Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 22:00

siberia3.png

 

Note : Cet article comprend la critique des épisodes 1 à 7.

la suite de l'analyse avec la critique de l'épisode 8 dans cet article.

 

Le lundi 1er juillet, NBC lançait une nouvelle série estivale sans prétention, à savoir "Siberia". Le concept de la série était présenté ainsi :

L'action de "Siberia" se situe sur le territoire de Tunguska en Sibérie, lieu du plus grand impact sur Terre avec l'explosion massive de 1908 causée par une météorite ou une comète et qui a détruit plus de 80 millions d'arbes. 100 ans plus tard, 16 candidats d'une émission de télé-réalité se rendent sur le territoire de Tunguska, ignorant le passé mystérieux de l'endroit. Lorsqu'un candidat est sévèrement blessé et qu'aucun secours arrive, les candidats réalisent que les événements bizarres ne font pas parti de l'émission. Avec leur vie en jeu, les candidats doivent s'unir pour tenter de survivre.

De manière simpliste, le pitch de la série a vité été résumé à une émission de télé-réalité tourne au drama lors que les 16 candidats se retrouvent confrontés à des événements mystérieux. Mais après le visionnage des six premiers épisodes diffusés, "Siberia" apparaît comme une série bien plus intelligente et complexe qu'elle n'en n'a l'air.

Commençons par le point de départ.

 

 

 

"Siberia" est une nouvelle émission de télé-réalité où 16 candidats sont envoyés dans un territoire très reculé en Sibérie. Le concept de l'émission est simple : il n'y a pas d'épreuves, pas de règles. Les candidats doivent y rester le plus longtemps possible. A tout moment, si un candidat souhaite quitter l'aventure, il peut rejoindre une zone et appuyer sur un bouton qui fait venir un hélicoptère. Dès que la zone est franchie, le candidat est définitivement éliminé du jeu. A la fin, le dernier candidat en lice remporte 500 000 $.

Le premier épisode de "Siberia" est un bel exercice de style. La série fait un copier / coller quasi parfait du lancement d'une nouvelle saison de "Survivor". Pour tout fan du jeu d'aventure, la scène d'ouverture de "Siberia" est une pure merveille. La série est présentée comme s'il s'agissait d'un épisode de télé-réalité et lui emprunte ses codes, comme les interviews des participants pour commenter ce qui se passe.

La série bascule (enfin, pas tout à fait, mais j'y reviendrais), à la fin de l'épisode 1 lorsque les candidats retrouvent un cameraman blessé au visage et que le présentateur vient leur annoncer qu'un des candidats qui s'est perdu en forêt est mort. Il se passe alors un événement que je décrirais comme important dans ma théorie finale sur la série. Le présentateur de l'émission demande alors aux candidats : "Souhaitez-vous continuer l'aventure pour tenter de remporter les 500 000 $, ou quitter le jeu maintenant et repartir avec un dédommagement de 5 000 $ ?".

siberia4.png

Si sur le moment cette question pouvait paraître anodine, après six épisodes, cette question ne l'est plus du tout. Elle est en fait le point de départ de ce que j'appelle une expérience, ou d'un vrai jeu de télé-réalité. Je ne peux continuer ma critique sans énoncer clairement ma théorie sur le twist final et ce qui pourrait se passer dans le dernier épisode de la série. Selon moi, tout ce qui se déroule dans "Siberia" fait parti du concept de l'émission. Laisser 16 candidats dans un lieu et attendre qu'il n'en reste plus qu'un pour lui décerner le prix de 500 000 $ pourrait être très long s'il ne se passait pas des événements pour les tenter de partir et voir quels sont ceux qui seraient capables de rester jusqu'au bout. Après tout, les émissions de télé-réalité ont toujours un côté scripté et un peu scénarisé.

Ma théorie tient pour l'instant d'un fait majeur : le point de non retour n'a toujours pas été franchi après six épisodes. Nous sommes toujours dans une émission de télé-réalité, le point de basculement n'a pas été franchi. J'entends par là que nous n'avons vu aucun candidat ou membre de l'équipe de production mourir dans la série. Et c'est bien ce fait qui petit à petit confirme ma théorie. Si on était vraiment tombé dans un drama fantastique où une émission tourne au drame, nous aurions eu des morts dès la fin du pilote ou au moins l'épisode 2. Le fait qu'à mi-parcours nous n'ayons toujours pas eu cet événement est en soit un élément qui tend à prouver qu'on est toujours dans un jeu ou une expérience.

Nous noterons au passage que l'aspect télé-réalité reste encore très ancré avec des moments forts : la candidate qui se révèle être une actrice engagée par la production pour dynamiser l'émission (mais à qui on n'aurait pas tout dit non plus sur le jeu) et le coup de bluff pour éliminer cinq candidats d'un coup. Un coup qu'on voit venir à l'avance, mais très réussi et qui montre que les candidats sont toujours dans le jeu.

siberia2.png

Au delà de ces deux points, nous n'avons pour l'instant rien vu de fantastique ou de surnaturel dans la série. Tous les éléments présentés à l'heure actuelle peuvent être expliqués par une mise en scène de la production, que ce soit le tigre ou l'apparition d'un enfant, pour tenter de faire croire aux candidats qu'il se passe des événements bizarre et tester leur réaction. Il n'y a rien qui relève de l'irrationnel. Un élément central de cette idée est qu'ils ont beaucoup insisté sur le ciel devenu vert pour tenter de justifier qu'on est tombé dans le paranormal. Hors, il ne s'agit tout simplement que d'aurores boréales, un phénomène naturel et fréquent dans cette partie du globe ! On ne peut qu'être effaré de l'ignorance des candidats dont pas un ne semble en connaître l'existence (mais ils sont américains après tout...).

Quant à la conclusion de l'épisode 6, il n'y a rien d'extraordinaire non plus. Les candidats partis en trek sont visiblement tombés sur les restes du plus grand impact qu'à connu la Terre avec l'explosion massive de 1908 causée par une météorite ou une comète et qui a détruit plus de 80 millions d'arbes. On rappelle que le pitch de la série situait l'action de "Siberia" sur le territoire de Tunguska en Sibérie où a eu lieu cet impact et que la description précisiait bien : "16 candidats d'une émission de télé-réalité se rendent sur le territoire de Tunguska, ignorant le passé mystérieux de l'endroit." Et l'existence des aurores boréales également.

Sauf qu'il n'y a rien de mystérieux dans cet endroit. Ou du moins, pas au sens surnaturel. L'endroit est mystérieux car si l'onde de choc de l'impact a été enregistrée en Europe et aux Etats-Unis en 1908, les premières expéditions sur place pour étudier ce qui s'est passé ne se sont déroulées qu'en... 1927 ! Une date évoquée dans la série via la découverte d'un carnet, sans doute abandonné par un membre de l'équipe d'expédition de 1927.

siberia5.png

Après six épisodes et à la vue de ce qui nous a été présenté à l'heure actuelle, cette théorie d'une émission de télé-réalité expérimentale pour voir le comportement des candidats face à la mort (que nous n'avons jamais vu dans la série, nous n'avons vu aucun personnage mourir) est probablement la plus solide. Nous pourrions éventuellement la mettre en rapport avec l'excellent documentaire réalisé par France 2 "Le Jeu De La Mort", dans lequel l'expérience de Milgram était répétée en mettant en scène un faux jeu télévisé où des candidats devaient infliger des chocs électriques à un autre candidat.


 

L'introduction de ce documentaire "Le Jeu De La Mort" (dans les premières minutes de la vidéo ci-dessus) montre que dans des émissions déjà existantes à travers le monde on met en scène la souffrance et la blessure de vrais candidats que ce soit dans l'émission "Scarred" de MTV où dans des jeux japonais qui mettent en scène la torture (plongée de candidats dans de l'eau bouillante, brûlures infligées). Partant de ce constat, le seul aspect qui pourrait mettre à mal ma théorie, à savoir l'accident et la blessure de Irène, peut désormais apparaître comme un élément scénarisé et imaginé par la production du jeu "Siberia", avec même la complicité de la candidate qui aurait pu être engagée par la production comme Carolina...

Mise à jour avec l'analyse de l'épisode 7 :

Le septième épisode de "Siberia" ajoute de nouvelles pierres à l'édifice de ma théorie. Commençons par la scène d'ouverture où subitement il neige alors qu'il faisait chaud la veille. Une nouvelle fois, après le ciel vert qui n'est que des aurores boréales, la série tente de nous faire croire qu'on n'est dans un endroit fantastique. Mais rien de tout ça. La série, de plus en plus instructive, nous amène à faire des recherches Google pour vérifier si les éléments présentés sont cohérents. Et ils le sont ! En Sibérie, il est fréquent d'avoir des journées chaudes à 30°C et dès la nuit suivante des tombées de neige. Le téléspectateur aguéri ne tombera donc pas dans ce nouveau piège. Ainsi, comme par hasard, les candidats de "Siberia" réussissent cette semaine comme une épreuve de confort : ils trouvent de gros manteaux et du ravitaillement pour continuer à survivre avec ce froid. Qui a dit que la production les avaient abandonnés ?

siberiasnow.png

Par ailleurs, le seul aspect qui pouvait mettre à mal ma théorie, à savoir l'accident et la blessure de Irène (exposée deux paragraphes plus haut) vient de trouver une résolution dans cet épisode. Alors que sa vie est menacée (que ce soit par les agissements d'un autre candidat ou d'une blessure qui s'infecte), Irène a comme par hasard disparu en pleine nuit. Pour moi et ma théorie, tout s'explique : la production est tout simplement intervenue et a enlevé Irène du jeu ou de l'expérience avant que son état n'empire ou qu'un candidat aille trop loin.

Bien évidemment, toute cette théorie (que l'on n'est toujours dans une émission de télé-réalité et que tous les événements présentés font parti du jeu ou de l'expérience) sera peut être détruite d'ici quelques épisodes, mais c'est pour l'instant après sept épisodes celle qui me semble le plus plausible et qui donnerait du sens à ce que l'on voit. J'imagine déjà le dernier épisode de "Siberia" où la production réunit tout le monde pour leur expliquer qu'ils ont été candidats malgré eux à une nouvelle forme de télé-réalité expérimentale, comme pour les candidats du "Jeu De La Mort" persuadés de participer au pilote d'un véritable nouveau jeu.

Réponse dans quelques semaines !

 

A suivre : la suite de l'analyse avec la critique de l'épisode 8 dans cet article.

 

PS : à noter que selon certaines théories, l'explosion de Tunguska pourrait avoir été causée par une expérience de Nikola Tesla qui aurait mal tournée... Je vous laisse poursuivre les recherches...

Partager cet article

Repost 0
Published by Boby - dans News
commenter cet article

commentaires

Guyomard 24/03/2014 19:17


Sans même parler du fait que j'ai vu toute la saison contrairement à toi au moment de l'écriture de cet article. Ta théorie est fausse dès le début. 

"Laisser 16 candidats dans un lieu et
attendre qu'il n'en reste plus qu'un pour lui décerner le prix de 500 000 $ pourrait être très long s'il ne se passait pas des événements pour les tenter de partir et voir quels sont ceux qui
seraient capables de rester jusqu'au bout."
Les 500 000$ sont décernés à la fin de l'hiver et ils s'en foutent qu'il y ait un survivant ou 3 ou 6... Donc déjà, le départ de ta théorie sur le fait que ça pourrait durer très
longtemps, c'est une hypothèse erronée dès le départ.

Puis, tu mets 12 personnes en compétition pendant 3 mois pour 500 000€, ils se passent forcément quelque chose car tu veux éliminer les autres (comme l'a fait Esther pour éliminer plusieurs
candidats à la fois). Et pour finir, 3 mois avec peu de nourriture dans l'hiver sibérien, je peux te dire que beaucoup de gens craquent rapidement.  

Mais sinon, heureux de voir que les gens aiment cette série... en espérant une saison 2. 

Snipe Foo 29/08/2013 11:57


Ah ben ça vaut bien le coup de pouvoir mettre en forme son commentaire avec des listes à puce si tout est viré lorsque l'on publie le commentaire :-O

Snipe Foo 29/08/2013 11:56


Pour moi la production a disparu (tuée par les "monstres" ou kidnapée par "les autres"). Le concept de la série montée comme s'il s'agissait d'un épisode de Survivor était vraiment crédible (et
très plaisant, je trouve) au début mais il se transforme petit à petit en truc un peu trop gros...


Combien sont-ils ? au moins 3 ou 4 pour pouvoir suivre tous les groupes qui se forment ?

Comment font-il pour survivre et manger ? Apparement il étaient habillés façon été avant que la neige tombe ?

Comment leurs camera sont elles encore en fonction (batterie, stockage vidéo etc) ?

Il y a des nombreux plans différents lorsque les personnages se déplacent; soit il y a plusieurs cameramen qui suivent le perso qui marche, soit il change contament de position (et donc se
retrouve à marcher à reculons alors que la situation est hyper tendue).



Bref, je crois qu'il faut faire l'impasse sur ce point. Il faut bien que la série continue d'être filmée.


Je suis tombé accro à cette série dès le premier épisode (comme je l'était à Lost) mais je trouve qu'il y a beaucoup (trop) d'incohérences qui sont soit des erreurs de tournage/montage/script,
soit des facilités scénaristiques :


incroyable ignorance des persos (même mon fils de 5 ans connait les aurores boréales).

la balise semble être à quelques kilomètres lorsqu'ils la voient (il parlent même d'y aller en 2 heures au début) et ils vont mettre 2 jours pour y aller. OK il y a la neige le 2ème jour,
mais quand même.

personne ne se dit "tiens, Nathalie est partie et on a pas entendu l'hélicoptère venir la chercher (un hélico ça fait du bruit et la safe zone semble juste à coté du camp).

d'ailleurs lorsqu'ils découvrent que le bouton est faux, personne ne se dit "comment est partie Nathalie ?".

les alentours de la base scientifique est deneigée (on voit clairement les tas de neige pelettée devant l'entrée et même une plaque de goudron noire) si la base a été abandonée, elle l'a été
après la tombé de la neige donc moins de 24 heures avant que la bande à Johnny arrive.

Sam est à l'article de la mort et hop il vient sauver Johnny en courant (et on dira rien sur le massage cardiaque qui fait repartir le coeur ;-)

lorsque tout le monde part chercher Irene et Miljan, personne ne cherche les empreinte et ils partent dans une direction arbitraire en espérant tombé sur eux, alors que si Miljan a enlevé
Irene on peut imaginer qu'il se cache ...

lorsque Sabina et Neeko font demi-tour ils n'ont de cesse de dire qu'ils se sont perdu et qu'ils ne savent pas où aller. Non mais Allo quoi !? Quand tu fais demi-tour dans la neige tu ne peux
pas te perdre si tu suis tes propres traces de pas.



Bref, il peut y avoir des explications à certains de ces points, mais je penche plutôt pour des incohérences.


Quelques faits qui m'ont marqué et qui peuvent donner des indices sur l'intrigue :


Sabina a trouvé un squelette qui portait le même pendentif que le sien (avec la photo de son fils); allucination ou réalité ? Si c'est son squelette ils ont voyagé dans le temps ?


Joyce a une alliance et elle a fondu en larme en serrant le bloc note de Jonathon;Etaient-ils ensemble ?

Le dessin trouvé sur le rocher représente (si ma mémoire est bonne) le monstre a patte en V et une sorte de vaisseau. Extra terrestre ?

La fille dans la foret habillée de façon artisanale et la lance avec le message "barrez-vous". Une population locale "sauvage" qui vit sans modernisme ?



Beaucoup de questions qui, j'espère, trouverons réponse ;)

Hakim 29/08/2013 03:37


Terrible encore une fois . Je pense qu'on peut dire qu'on a atteint le point de non retour avec le cadavre de Natalie , même si on a pas bien vu son visage . Donc la prod ne peut pas être dans le
coup. Je pense pltot à une experience scientifique. Qu'en est il de Esther et Annie ? Sabina est vraiment le meilleur perso de la série ! Suivie de près par Johnny ...


Pour la complicite de la prod , Johnny etait mort quelques secondes sans qu'elle reagisse (que ce soit au moins par le cameraman). Si la prod est dans le coup alors Sam aussi car il s'est retabli
trop vite pour le secourir ....

pintade 28/08/2013 23:02


Le hic, c'est qu'on n' a pas vraiment vu la tête de  Natalie et comme le cadavre n'a pas pu être déterré ni transporté, le doute est encore permis... Jusqu'au prochain épisode.

Recherche

Loading