Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 18:50

Suite aux audiences de ce dimanche 17 janvier 2010 qui ont déjà suscité plus de 60 commentaires en moins d'une heure (un nouveau record risque d'être battu !), découvrez l'évolution de l'audience de "Desperate Housewives" et "24" depuis leur création.

Trois graphiques ont été réalisés que vous devriez comprendre. Alors que "24" a su rester globalement stable au cours de ses 7 années d'existance avec un pic lors de la saison 5, "Desperate Housewives" n'a cessé de s'éroder au fil des années.

Evolution des moyennes par saison :

 

MOY.

24

DH

Saison 1

8,7

24,1

Saison 2

11,8

24,1

Saison 3

10,4

19,2

Saison 4

12,1

17,8

Saison 5

13,8

14,8

Saison 6

12,6

13,9

Saison 7

11,1

 


Evolution comparée de "Desperate Housewives" et "24"
suividh24.png

Evolution de "Desperate Housewives" par saison :
suividh

Evolution de l'audience de "24" par saison :
suivi24.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Val 29/01/2010 13:45


@Carly : Concernant les audiences aux USA, tu as un graphique en haut ^^.

En France, je ne sais pas exactement combien elle fait sur Canal+ puisque c'est une chaîne cryptée mais c'est de bonnes audiences, vu que la chaîne commence les saisons 6 mois après les USA. Et sur
M6, les deux premières saisons n'ont pas du tout attirés les gens, elle étaient diffusée à 22h30 et elle faisait environ 1 millions. Pour les saisons 3, 4 et 5 elles ont été diffusée à 20h50 mais
c'était pas un grand succès, à cause de la concurence de CSI sur TF1, environ 4 millions.
Pourtant, elle a été élue série préférée des français en 2009.

En Belgique, aucune idée.

@Aux autres : Je comprends pas pourquoi vous dîtes que Lynette est "encore" enceinte ! Si on réfléchit bien, elle n'a jamais été enceinte depuis le tout début !
Elle a juste eu 4 enfants avant la série + une batarde arrivée en saison 3 et partie en saison 4.

J'ai pas un excellent souvenir de la saison 1... elle était bien, mais un peu viellote, j'ai préféré les saisons 3 et 4. La saison 5 était très moyenne, et l'épisode catastrophe de l'incendie était
vraiment nul à chier. Mais il y a eu de très bons épisodes, le season premiere, l'épisode de l'anniversaire de Mc Cluesky, le 100ème, l'épisode sur Eddie...
En ce qui concerne la saison 6, il y a du bon (épisode 1, 4, 6, 10, 13), de l'excellent (épisode 11) de l'ennuyeux (épisode 2, 9) et de la merde (épisode 5, 7 et 12). Les intrigues sont excellentes
pour Bree et Katherine, on se demande qu'elle est la réelle intrigue de Gaby vu qu'elle change à chaque épisode, le couple Susan/Mike est plus ennuyeux que jamais et Lynette est superbe, jamais de
juste milieu, soit on rit, soit on pleure.


Carly 29/01/2010 09:34



Bonjour, je suis étudiante en communication et je prépare un TFE sur les séries TV américaines. Je consacre un chapître à Desperate Housewives, j'ai besoin d'informations sur les audiences, aux
USA, en France comme en Belgique. Pouvez-vous me fournir ces données? Je recherche aussi des classements de séries en tout genre.

Merci d'avance.

Carly


tao 20/01/2010 22:17


Avec ce petit bilan graphique, on voit parfaitement la descente de Desperate housewives. Elle a eu une saison 1 remarquable. Tant du côté des intrigues que du côté des audiences qui ont affolés les
compteurs. Et ensuite la série est retombée comme un soufflet. Chaque saison étant pire que l'autre. Chaque femme à son type d'intrigue et n'en sort jamais. Susan et ses gaffes ou Mike, Lynette
avec ses enfants ou son travail, Gabrielle toujours portée sur son apparence et son statut social, Bree et ses principes. On tourne toujours dans ce type d'intrigues et je comprends le public qui
est lassé.

La saison 5 avait l'arrivée de Katherine avait permis un certain renouveau mais l'épisode de la tempête et la grève des scénaristes a tué la série. Les derniers épisodes post grève étaient pour la
plupart médiocres.


24 au contraire montre une certaine stabilité. On sent que la série a une base de fans qui la suit et malgré les aléas de l'audience. 24 reste l'une des séries événements de la Fox. Chaque
nouvelle saison de 24 est un événement alors que Desperate housewives ne crée plus le buzz à part pour son season premiere présentant le mystère, son épisode catastrophe de l'année et le
season finale concluant souvent le mystère de façon moyenne ou carrément ridicule.


delromainzika 19/01/2010 08:21


Il y a bien longtemps que je regarde Desperate Housewives en simple divertissement car de ce côté là, on rit facilement devant les épisodes à mon avis. Depuis 3 ans la série descent dans mon estime
des séries que je préfère et c'est bien dommage. L'été dernier j'ai revu l'intégralité de la série, oui, l'intégralité et c'est là que j'ai vraiment eu une grosse claque. J'ai vraiment eu la
révélation car il est vrai que j'en suis fan donc c'est difficile de se dire que l'une de ses séries préférées est finalement devenue banale mais bon, comme je l'ai dit je suis passé à autre chose
depuis 3 ans. Même si je regarde encore la série, je ne la suis plus en tant que phénomène indétronâble mais plutôt comme un divertissement. Le dernier épisode en est la preuve solitaire, il est
drôle mais voilà, ça s'arrête là, en fin d'épisode il n'y a aucun cliffangher qui va inciter les gens à revenir dans 2 semaines. Après chacun son avis. Par contre, je ne suis pas trop d'accord pour
établir une date réelle de fin à DH car à mon avis ce serait vraiment tuer la série même si elle nage niveau scénaristique. Qu'il m'appelle Marc Cherry, j'aurais bien quelques idées pour faire une
bonne intrigue mais je n'ai pas un avis objectif vu que je suis fans. Voilà le problème de DH, c'est une bande de fans qui écrivent les histoires et je me demande s'ils ne sont pas en pleine
transe.
Je ne vais pas refaire mon bilan de la série (cf commentaire 23) mais je suis écoeuré de ce qu'est devenu la série. Décousue à souhait, elle n'est plus intriguante, il est vrai qu'elle ne surprend
plus et maintenant, il faut aller de l'avant et regarder la série comme un divertissement dominical et non plus comme ce qu'elle était à ses heures de gloire. Le passé c'est le passé, Marc Cherry
devrait un peu plus se poser des questions sur le pourquoi du comment l'intérêt pour la série est-il descendu aussi bas : même si j'aimais bien l'idée des Bolen aux débuts de la saison, je les
trouvent vraiment trop gentil et en plus quand on sait est l'étrangleur de Wysteria Lane (j'ai lu quelques spoilers) y'a pas de quoi sauter au plafond.
Dans un sens s'arrêté à la fin de la saison 7, comme l'avait prévu Marc Cherry il y a quelques temps puis avait vu 9 saisons l'an dernier, serait une bonne idée. Une saison 7 ne serait pas de trop
à mon avis mais il faudra vraiment faire un travail acharné sur les scénarios et nous sortir de l'ordinaire qu'est devenu cette ex-excellente série.


Fab 18/01/2010 23:48


A mon avis, oui. Depuis plusieurs saisons, le score le plus bas est atteint vers avril/mai pour DH.
Les commentaires sur les séries qui prennent des risques ou pas, un peu plus haut, sont très justes : cela fait longtemps que DH s'est encroûtée dans sa routine (assez avec les épisodes
catatstrophes/catastrophiques qui changent tout mais en fait ne changent rien en novembre/décembre).
Le lien entre audiences et qualité est difficile à établir en tout cas. Il y a 2 exemples de séries qui me frappent encore : Alias et Veronica Mars. On est accroché ou pas mais, sur leurs 2
premières saisons, ces séries ont été d'une maîtrise hallucinante (le fameux bond dans le temps a été utilisé dans Alias de manière explosive bien avant que ça ne devienne une espèce de mode).
Alias reste la référence absolue, pour beaucoup (et moi lol) en matière de prises de risques (voir les épisodes "Almost thirty years", "Phase one", "Truth takes time", "The telling" et "Full
disclosure" pour s'en convaincre) et aucune saison n'a ressemblé aux autres (1, CIA vs SD6, 2, CIA vs Sloane, 3, CIA vs Covenant, 4, APO vs terroristes de la semaine, 5, APO vs Prophet 5). Et
pourtant, niveau audiences c'était médiocre voire mauvais. A côté de ça, les CSI et leurs ersatz sont restés bien trop longtemps au sommet à mon goût.
Je l'ai dit dans le post sur les audiences de dimanche et je le répète : Marc Cherry devrait arrêter de tenir compte des saisons pour créer ses intrigues à suivre. Je me souviens de séries
comme Côte Ouest ou Melrose Place (complètement soap et over the top mais qui se sont assumées) qui enchaînaient les intrigues à un rythme effréné (avec des saisons à 30 épisodes voire plus il
valait mieux). On peut reprocher  un tas de choses à ces séries sauf une : l'ennui. Et c'est le gros problème de DH, la saison 5 m'a vraiment paru interminable, la série est devenue beaucoup
trop prévisible et ne donne plus vraiment envie de revenir la semaine suivante, voire la saison suivante (j'ai failli abandonner après le " " " cliffhanger " " ", avec 3 guillemets, hein, de la fin
de saison 5). Les problèmes de Lynette pour gérer sa marmaille et jongler avec son travail ont été traités en long en large et en travers et boum ! Elle est encore enceinte ! Susan et Mike sont les
Ross et Rachel de DH, le charisme en moins et l'énervement en plus, ensemble (saison 1), plus ensemble (saison 2), ensemble (saison 3), plus ensemble (saison 5) et paf ! Remariage ! Vu, revu
et re-revu !
DH a commencé très fort niveau qualité ET audiences. Pour les audiences, même si la série était restée excellente, elles auraient peut-être baissé (mais pas autant). Pour la qualité, c'est
absolument impossible de la maintenir tout le temps à un niveau irréprochable, il faut des épisodes plus faibles pour que les meilleurs puissent sortir du lot. Le problème, c'est que presque tous
les épisodes de DH sont, au mieux, plaisant maintenant. Pour moi, le dernier épisode vraiment brillant remonte à la saison 3, et c'est le fameux "Bang". On dirait que c'était il y a une
éternité...
Je crois qu'il n'y a rien de pire, pour une série qui ne sait pas se renouveler, que de s'étirer en longueur. On a vu ce que ça a donné avec X-Files et sa mythologie gâchée, mais X-Files a quand
même remonté la pente en qualité avec la saison 8 (et à un moindre degré la saison 9). Je n'ai pas cet espoir avec DH.
Chaque série qui se crée, à part si c'est une procédurale de base (les TRES surestimées CSI et compagnie), devrait dès le début avoir une date de fin (X-Files aurait dû s'arrêter après 5 ans,
Supernatural devait faire de même mais ce n'est plus très sûr) et une porte de sortie en cas d'annulation pour conclure. Des séries comme Lost (que je ne regarde pas mais qui semble être devenue
meilleure pour les fans depuis l'annonce de sa fin), Heroes (le fiasco du siècle) et DH, justement, y auraient beaucoup gagné.


Recherche

Loading