Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 13:03

24.png

 

"Ces événements se déroulement entre 00h et 01h du matin, le jour des éléctions primaires de Californie".

"Ils sont rapportés en temps réél."

Il y a 12 ans jour pour jour, le mardi 6 novembre 2001, FOX lançait la nouvelle série "24". Une véritable révolution grâce à sa narration en temps réél et l'utilisation du split-screen caractéristique de la série. Bien avant l'arrivée des mega-hits "Desperate Housewives", "Grey's Anatomy" ou "Lost" lors de la saison 2004 / 2005 (et qui ont plongé la France dans l'invasion des séries américaines en prime time), "24" fait parti de ses séries pionnières du début des années 2000 avec "Alias" et "CSI Les Experts" entre autre qui ont dépoussiéré le genre du drama sur les grands networks américains en lui apportant un nouveau souffle.



Le mardi 6 novembre 2001, 11.6 millions de téléspectateurs américains suivent le premier épisode sur FOX. La première saison conservera des audiences modestes, avec entre 7 et 9 millions de téléspectateurs en moyenne. Le très bon accueil réservé à la série et les excellentes critiques aidant, "24" commence à décoller à partir de la saison 2. Pour son retour fin octobre 2002, 13.5 millions d'américains sont au rendez-vous. Grâce à sa programmation après le hit "American Idol" dès la mi-saison, "24" parvient à maintenir près de 12 millions de téléspectateurs. Le final magistral de la saison 2 captivera 14.2 millions de téléspectateurs, sa meilleure audience historique de l'époque.

Après une saison 2 complètement réussie et plébiscitée par la critique, la saison 3 souffre de cette comparaison et le public se fait légèrement moins nombreux (11.5 millions pour le season premiere fin octobre), mais sa programmation de nouveau après "American Idol" à partir de la mi-saison permet de maintenir la série autour des 10-11 millions de téléspectateurs.

C'est à partir de la saison 4 que FOX a eu une idée de génie, et qui a probablement sauvé la série en lui permettant de rester huit saisons à l'antenne. En raison de son aspect feuilletonnant, la chaîne annonce lors des upfronts que la saison 4 de "24" ne débutera qu'à partir de janvier, afin de supprimer les rediffusions et avoir une diffusion sans interruption.

A l'époque - nous sommes en 2004 - c'est une véritable révolution. L'annonce est d'autant plus choquante pour les fans de la série (qui doivent attendre 8 mois pour voir la suite) que ABC décide de faire de même avec la saison 4 de "Alias", qui ne débutera qu'en janvier également. Le public des deux séries étant relativement proche, c'est la consternation. Ils devront se contenter de découvrir de petites séries comme "Lost", "Desperate Housewives" et "House" qui débuteront à l'automne 2004. "House" récupère par ailleurs la case de "24", celle du mardi 21h (et de son exposition après "American Idol" au passage).


 

Mais "24" n'a pas besoin de "American Idol". Pour soigner le retour de "24" en janvier 2005, FOX inaugure l'événement télévisuel de l'année : le désormais mythique "2-night 4-hour event" qui voit la programmation des quatre premiers épisodes sur deux jours consécutifs pour lancer la saison. Et ça marche. Grâce en plus à une programmation après le football américain le dimanche soir pour son lancement, 15.3 millions de téléspectateurs assitent au grand retour de "24" en janvier 2005, qui débute une nouvelle ère, celle des grands moyens, lors des saisons 4 à 6. Diffusée désormais le lundi 21h, la saison 4 conservera près de 12 millions de téléspectateurs chaque semaine.

En janvier 2006, la première heure du "2-night 4-hour event" de la saison 5 de "24" signera ce qui restera comme la meilleure audience historique de la série avec 17.0 millions de téléspectateurs, grâce une nouvelle fois à une programmation après du football américain. Il faut dire que FOX a eu la bonne idée d'associer le retour de la série avec le football, tant le public masculin des deux programmes est très compatible. La saison 5 restera comme la saison la plus regardée de la série avec 13 à 14 millions de fans chaque semaine.

A partir de la saison 6, très décriée, l'audience se dégrade légèrement mais reste à un bon niveau avec 15.8 millions pour le lancement, une première moitié de saison à 13-14 millions et une deuxième moitié à 10-12 millions.

La production de "24" doit ensuite faire face à un événement qui a secoué la télévision américaine : la grève des scénaristes à l'automne 2007. Pendant plusieurs mois, les networks américains ont été paralysés par cette grève. Plus aucun scénario n'a été écrit pendant de très nombreuses semaines. Ce conflit s'est traduit par des saisons raccourcies pour un très grand nombre de séries américaines qui n'ont pas pu rattraper le temps perdu.

Dans le cas d'une série comme "24", la situation fut plus problématique puisque le concept demande de produire 24 épisodes. Devant l'incapacité de produire une saison entière avant la fin de saison en mai, FOX a décidé de repousser la saison 7 d'un an, à janvier 2009, soit 20 mois après la diffusion du final de la saison 6. Pour les fans de la série, cette coupure est très longue, et de nombreux spécialistes médias américains se sont demandés si ce break prolongé n'allait pas porter préjudice à la série : est-ce que le public allait oublier "24" ?

Pour faire patienter le public, un téléfilm d'introduction à la saison 7 ("Redemption") a été tourné en Afrique et diffusé en novembre 2008, deux mois avant le lancement officiel. Diffusé 18 mois après le final de la saison 6, "24 : Redemption" a permi de rassurer la FOX. Avec 12.1 millions de téléspectateurs au rendez-vous, le public n'a pas oublié la série.


En janvier 2009, la saison 7 de "24" débute enfin avec 12.6 millions de téléspectateurs. Un lancement plus modeste par rapport aux saisons 4 à 6, mais le public restera fidèle tout au long des 24 épisodes. Décocalisée à Washington, la saison 7 apporte un nouveau souffle à la série après une saison 6 très critiquée. La série est reconduite pour une saison 8, qui n'est pas encore annoncée comme la dernière.

Pour la saison 8, les audiences chutent et Jack Bauer n'est plus autant plébiscité qu'auparavant. "24" peut désormais compter sur 8 à 9 millions de fidèles. Après des rumeurs d'un éventuel transfert sur NBC, "24" est finalement officiellement annulée en mars 2010. Des coûts de production élevés en sont à l'origine. Le 2-hour series finale rassemblera 8.9 millions de téléspectateurs le 24 mai 2010.

 

Après de nombreuses spéculations autour d'une possible adaptation cinématographique, FOX annonce en mai 2013 la résurrection de "24" pour une saison événement de 12 épisodes, qui relatera une journée entière de Jack Bauer. "24 : Live Another Day" sera programmé au printemps 2014. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pseudo 23/11/2013 17:47


Merci pour cette rétro'

lilou 07/11/2013 18:22


@Bobby: moi à cette époque j'avais même pas la télé alors Canal+. Grande fan de série je n'ai pu voir Alias, Buffy, Xfiles, Charmed... que grace à la gentilesse de mon gd père qui me les
enregistrés. Pas de chaine cablé et un trie à faire dans les séries parce que je ne pouvais pas trop lui en demander quand même.

Boby 07/11/2013 18:11


La diffusion française a été cahotique sur TF1, mais pas sur Canal + où la série était très bien programmée chaque automne en prime time avec deux inédits par semaine. C'est d'ailleurs grâce à
Canal + que j'ai découvert la série en ayant vu les deux premières saisons sur son antenne. C'est avec la saison 3 que j'ai vraiment basculé dans le monde des séries US puisque la saison 3 de
"24" est la première série que j'ai suivi en VOST.

lilou 07/11/2013 13:34


@TedMosby: Moi j'ai découvert la série plusieurs mois après la diffusion du dernier épisode....Je ne connaissais de nom bien sure mais je n'avais aucune envie de regardé. Et puis je suis tombé
sur un épisode de la sasion 7 et j'ai enchainé avec toutes les saisons.


Après il me semble aussi que la diffusion FR était un peu chaotique (étonnant non?).

TedMosby 07/11/2013 10:36


Dire que je n'ai jamais vu un seul épisode de "24", il serait vraiment temps que je m'y mette.

Recherche

Loading