http://img4.hostingpics.net/pics/306976oc.png

Il y a 10 ans jour pour jour, le 5 août 2003, FOX lançait la nouvelle série "The O.C." en plein été, connue en France sous le nom de "Newport Beach". A l'occasion de cet anniversaire, (re)découvrez la rétrospective de la série écrite par Adrien et publiée pour la première fois en février 2011 sur www.AudiencesUSA.com.

 



Tout commence en 2002 quand McG, producteur auréolé de succès au cinéma avec sa version des “Drôles de Dames”, et son acolyte Stefanie Savage décident de se lancer dans la production d’une fiction télé qui se déroulerait dans l’Orange County, lieu d’enfance de McG.
 

Les idées se suivent et ne se ressemblent pas : on évoque d’abord des policiers super-héros qui s’entraîneraient pour les Jeux Olympiques le jour et résoudraient des crimes la nuit. Un patchwork imbuvable qui va vite se transformer en quelque chose d’un peu plus comestible grâce à un jeune scénariste encore inconnu : Josh Schwartz. Ce dernier, venu tout droit de Rhode Island, qui servira plus tard de décor à la série, sort tout juste de l’université et livre une version totalement différente du projet : ce qui l’intéresse à Newport Beach, c’est plus les virées dans les fêtes branchées où l’on boit et drague à gogo. Il saupoudre le scénario de répliques bien senties, de références à la pop-culture et y ajoute les éléments de la satire sociale en faisant de Ryan Atwood, jeune pommé issu de Chino, banlieue défavorisée, son personnage principal.

 

Des débuts surprenants... en plein été

 

Après une année entière à la recherche d’un diffuseur, c’est finalement FOX qui se décide à programmer la série, sans réellement y croire à l’été 2003.


 

 

Perdue au milieu des rediffusions des networks, le pilot réunit 7.5 millions de téléspectateurs le mardi 5 août 2003. La performance est tout à fait correcte, surtout pour une diffusion en plein été, sans réelle promotion de la part du network.
 

Mieux, tout au long de sa diffusion estivale, “Newport Beach” gagne des téléspectateurs, montant jusqu’à 9.1 millions de téléspectateurs pour les épisodes 1.05 et 1.06. La summer season final, diffusé le 16 septembre 2003, réunit 8.8 millions de téléspectateurs le 16 septembre 2003.

 

L’engouement est de plus en plus grand pour la série de FOX, et la chaîne commence à croire à sa bonne étoile. Et si elle venait de trouver, à sa propre surprise, un successeur à ses hits d’antan “Beverly Hills” et “Melrose Place” ? La série est reconduite pour une saison entière et revient avec une nouvelle case horaire, le mercredi soir à 21 heures face à “Angel” sur The WB, “The King Of Queens” & “The Stones” sur CBS, “The Bachelor” sur ABC et “The West Wing” sur NBC. Diffusé pour la première fois le 29 Octobre, le premier épisode après la pause bénéficie lui d’une belle promotion. La FOX la met en honneur dans ses campagnes publicitaires et compte bien capitaliser sur le succès de sa nouvelle recrue :

 

 

 

Pour l’occasion, Josh Schwartz prend un nouveau tournant pour sa série en décidant de muscler ses intrigues. Melinda Clark, alias Julie Cooper, et Rachel Bilson, qui interprète Summer, rejoignent ainsi le générique ; et Schwartz décide d’aller clairement vers les intrigues du soap, en incluant une bonne dose de second degré : On assiste alors à un ménage à trois complètement délirant entre Seth, Summer et Anna, les adultes prennent une place nouvelle dans les intrigues, et Ryan et Marissa s’avouent leur flamme sur la grande roue.
 

Et les téléspectateurs sont au rendez vous, avec 9.3 millions de présents, c’est la meilleure audience depuis le début de la série.

 

“Newport Beach” à son zénith :
Explosion audimatique et phénomène culturel

 

Le succès continue jusqu’en décembre où la nouvelle tombe : “Newport Beach” bénéficiera à la mi-saison du monstre audimatique de FOX, “American Idol” en lead-in. Le 21 janvier 2004, la domination de FOX est totale : “American Idol” réunit 29.43 millions de téléspectateurs et un taux exceptionnel et impensable aujourd’hui de 12.7% sur les 18/49 ans. Boosté par ce raz-de-marée, “Newport Beach” signe ce qui restera sa meilleure audience historique : 12.72 millions d’américains restent branchés pour découvrir la rupture de Ryan et Marissa dans l’épisode “Rivalités”, causée par l’inoubliable psychopathe Oliver. Le taux sur les 18/49 ans s’élève d’ailleurs à 5.6%, une performance exceptionnelle pour FOX qui peinait jusqu’à maintenant à installer des dramas sur sa chaîne.
 

La semaine d’après, c’est encore 12.70 millions d'américains qui assistent à la résolution de l’intrigue Oliver, qui aura fait beaucoup couler d’encre parmi les fans. C’est le jackpot, et Schwartz prépare alors une dernière partie de saison encore plus exceptionnelle, nouveaux ménages à trois, virée à Las Vegas, mariages, bébés, strip-teaseurs à gogo : “Newport Beach” se veut branchée et second degré, elle installe même lors de l’épisode 1.22 sa propre caricature avec le tournage d’un épisode de La Vallée, série inventée par les soins de Schwartz pour être encore plus dans le second degré. Paris Hilton viendra même se joindre à l’intrigue pour un combo mémorable devant 11.09 millions d'assidus

 


Le 5 mai 2004, le premier season final de la série réunit 10.72 millions de téléspectateursVéritable coup de tonnerre pour les fans, il se termine par une longue scène sur une musique de Jeff Buckley, “Hallelluyah” qui trouve alors une deuxième jeunesse.

Il faut dire que le phénomène “Newport Beach” ne s’arrête pas à sa diffusion télé. Faisant le pari d’une B.O branchée, Josh Schwartz engage Alexandra Patsavas comme directrice musicale et cette dernière fait des miracles. En 2004 émerge donc un véritable phénomène de société autour des musiques de “Newport Beach”Rooney connaîtra ainsi une hausse de 200 % de ses ventes après son passage dans le show, et Death Cab For Cutie, groupe favori du personnage de Seth, signera la même année chez Atlantic Records, alors qu’ils étaient inconnus du grand public jusque là.
 

Mieux encore, c’est toute une culture que la série popularise autour de ses principaux personnages, et notamment autour du personnage de Seth campé par Adam Brody. Le phénomène “Geek” prend alors plus d’ampleur avec ce geek sympathique et déjanté qui enchaîne, épisodes après épisodes, les répliques sarcastiques et les situations comiques.

 

Au final, la saison aura réuni une moyenne 9.4 millions de téléspectateurs, et FOX croit en son nouveau poulain. La série est reconduite sans surprise pour une saison 2 mais la nouvelle tombe aux Upfronts, elle change de case pour s’installer dans la terrible case du jeudi soir, à 20 heures. En face, les concurrents seront nombreux : l’insubmersible “Survivor” de CBS, “The Mountain” sur la WB, “Extreme Makeover” sur ABC, et le spin-off tant attendu de “Friends” sur NBC, “Joey” qui sera accompagné du hit “Will And Grace”. Dans cette case où règne NBC depuis le début des années 90 et où CBS s’est refait une santé depuis 2000, FOX fait un pari extrêmement risqué, quitte à couler son joyau ?

 

Ca coince à l’emballage...

 

Il faut dire que Josh Schwartz a prévenu, il a tellement raconté en première saison qu’il est à court d’idée pour la deuxième, un comble. Il promet la qualité plutôt que la quantité et décide de jouer encore plus sur le phénomène qu’il a crée. Il annonce donc l’arrivée de nouveaux personnages, et d’un nouveau lieu : Le Bait Shop, où pourront se produire les groupes les plus branchés du moment.
 

FOX met les petits plats dans les grands pour l’arrivée au Jeudi soir de sa série populaire. Elle diffuse le 16 et le 23 Septembre deux programmes d’une heure “The O.C : Obsess Completely” et “Welcome to the O.C : A Day in The Life”, multiplie les promos et annonce la diffusion du second season premiere pour... le 4 novembre.  

 

 

La recette semble parfaite, mais tout coince à l’emballage...

Le démarrage de la deuxième saison est pourtant plutôt réussi : Avec 8.56 millions de téléspectateurs et 3.1% sur les 18/49 ans, FOX se montre très satisfaite de ce démarrage. Il faut dire qu’en face, il y a des poids lourds : "Joey" réunit 12.56 millions de téléspectateurs et 4.1%, tandis que "Survivor" s’impose avec 7.3% sur la cible des 18-49 ans !
 

Les semaines suivantes sont néanmoins plus difficiles et le 16 décembre 2004, le pourtant excellent “Miracle de Noëllukah” ne réunit que 6.36 millions de téléspectateurs.
 

Mais Schwartz a plus d’un tour dans sa botte, et décide une nouvelle fois de muscler ses intrigues en promettant pour la mi-saison des intrigues autant déjantées que la saison 1. Il faut dire que le début de saison 2 est très critiqué, et qu’on s’ennuie ferme sous le soleil de Newport. La promo s’orchestre donc pour le retour de la série en Janvier, et on annonce qu’un personnage important va faire son “coming-out”.


 

 

La stratégie fonctionne puisque pour son retour le 6 Janvier, “Newport Beach” est en hausse de 1.4 million de téléspectateurs. Les audiences sont même croissantes jusqu’à l’épisode la St-Valentin où l’on apercevra à peine à baiser entre Marissa et Alex en fin d’épisode. Avec 8.15 millions de téléspectateurs c’est la meilleure audience de la série depuis le season premiere. La série s’est stabilisée et oscille désormais entre 7 et 8 millions.
 

Le 24 mars 2005, c’est à nouveau retour que FOX nous convie : Trey, le frère de Ryan, s’installe à Newport pour remettre un peu d’ambiance dans la série. Un retour réussi, puisqu’avec 8.59 millions de téléspectateurs, il s’agit du plus haut score de la saison.
 

La fin de saison est moins clémente, et la série descend en dessous de la barre des 7 millions de téléspectateurs. Le 12 mai, pour l’avant-dernier épisode de la saison, Schwartz convie George Lucas à venir faire une apparition dans la série : Rien n’y fait, “Le Bal Aquatique” [6.12 millions de téléspectateurs] flirte avec la barre des 6 millions et réalise le plus bas score de cette seconde saison.
 

La semaine d’après, “Newport Beach” remonte pour son season final très mouvementé et éprouvant : Plus 1.5 million d’américains en une semaine, et une très jolie performance, 7.63 millions de téléspectateurs, le meilleur score de la série depuis Mars.

 

Avec 7 millions de téléspectateurs en moyenne pour sa saison 2, “Newport Beach” est logiquement reconduite pour une saison 3, mais FOX annonce que la série ne changera pas de case, et restera bien au jeudi 20 heures la saison prochaine. Si FOX semble avoir confiance dans la série, les fans commencent à trembler.

 

Une longue descente aux enfers

 

Et les fans avaient raison d’avoir peur puisque si FOX a officiellement renouvellé sa confiance dans la série, il apparaît que la chaîne veuille quand même faire quelques modifications. Alors que Schwartz a bouclé son scénario pour les premiers épisodes de la série, FOX lui impose une actrice, Jeri Ryan, pour un arc d’épisode où elle doit incarner une abominable garce. Schwartz est contraint de réécrire son scénario à la va-vite et invente l’histoire de Charlotte à laquelle il n’y aura jamais vraiment de fin.

 

Le 8 septembre 2005, c’est déjà le retour de “Newport Beach” sur FOX, qui fait une rentrée anticipée pour éviter la concurrence des autres networks. Avec 7.50 millions de téléspectateurs, la série est leader de sa case horaire sur les 18-49 ans et les 12-34 ans, il est vrai avec une concurrence allégée. Mais FOX se félicite du succès de “Reunion”, sa nouvelle série avec Amanda Righetti diffusée à la suite “Newport Beach” et qui réunit 6.6 millions de téléspectateurs, mieux que les précédents occupants de la case : “North Shore”, “Tru Calling” et “Point Pleasant”. Il s’agit même du meilleur score de la case sur la cible depuis 1999 !
 

Problème, le season premiere est également le plus haut score de la saison, car la série ne va cesser de chuter. Il faut dire que l'idée de rentrée anticipée de FOX a de fâcheuses conséquences sur la diffusion de la série. La FOX doit en effet diffuser comme chaque année un nombre important de matchs de baseball en octobre. Résultat : seulement 4 épisodes sont proposés et la série n'est de retour qu'en novembre. Les 4 épisodes réunissent une moyenne de 6.7 millions de téléspectateurs, un score déjà faible.

 

Pour son retour le 3 Novembre, la série réunit 6.65 millions de téléspectateurs, un score dans la moyenne de son début de saison. Mais à 21 heures, “Reunion” s’écroule, et FOX ne tarde pas à l’annuler. Le 10 novembre, “Newport Beach” passe sous la barre des 6 millions, en réalisant à l’époque son pire score historique avec 5.76 millions de téléspectateursFOX annonce alors une annonce terrible : “Newport Beach” est décalée au jeudi 21 heures dès janvier, et devra désormais affronter la concurrence du bulldozzer “CSI : Les Experts” sur CBS.

 

Le 12 janvier, l’épisode “Il faut sauver le soldat Marissa” ne rassemble que 5.13 millions de téléspectateurs : c’est la débandade, et un nouveau plus bas score historique pour la série. La semaine d’après, FOX met l’accent sur le retour de Katleen Cooper, petite soeur de Marissa, pour tenter de reprendre la main. Si la série gagne une poignée de téléspectateurs, elle reste à un niveau particulièrement inquiétant. Le 9 Février, elle réunit 5.25 millions de téléspectateurs et part en pause pour un mois, ce qui ne présage rien de bon.

 

Mais Schwartz a un plan et annonce aux fans que la fin de la saison sera la plus surprenante et la plus intense depuis le début de la série. FOX y croit, et décide de diffuser le retour de la série spécialement après “American Idol” programmé le jeudi soir pour l’occasion. Le 9 mars 2006, la série revient avec 7.36 millions de téléspectateurs, soit le meilleur score depuis le season premiere.
 

Mais rien n’y fait, la série repart à la baisse et retombe dans les 5 millions dès la semaine suivante. Les rumeurs d’annulation commencent même à courir et pire, Misha Barton et Rachel Bilson annoncent qu’elles aimeraient quitter la série. La mauvaise ambiance sur le tournage s’installe.
 

Il n’est pas faute d’essayer de muscler les intrigues à coup de retour : Jess, Theresa et Anna sont ainsi de retour sur la côte californienne mais les fans semblent peu réceptifs et préfèrent suivre avec passion Grissom sur CBS. Le 13 avril, c’est même la douche froide pour le retour de Dawm Atwood : Avec 4.33 millions de téléspectateurs, la série passe pour la première fois de son histoire sous la barre des 5 millions et réalise son plus bas score à l’époque. Il s’agit de la plus basse audience de la saison.
 

Néanmoins à l’approche de la fin de saison promise par Schwartz, les audiences repartent peu à peu à la hausse. A la surprise générale, FOX renouvelle la série pour une saison 4 de 16 épisodes.

 

Le 18 mai 2006, l’attente est même de mise chez les fans, FOX ayant annoncé la mort d’un personnage dans le season finale.  
 

 

 


Un évènement vient cependant changer la donne : Alors que la fin de saison était censée rester secrète jusqu’à sa diffusion, Misha Barton, interviewée sur un plateau télé, révèle le sort de son personnage, quelques heures avant la diffusion du season final, faisant tomber à l’eau les plans de FOX et de Schwartz.
 

Diffusé à 21 heures, le season final réunit 6.40 millions de téléspectateurs, le meilleur score de la série depuis l’épisode diffusé après Idol. La fin tragique de Marissa choque les fans qui lancent une campagne pour la faire revenir. Ils annoncent même leur volonté de boycotter la série.
 

Au final, la saison 3 aura réuni une moyenne de 5.6 millions de téléspectateurs, un score en baisse 1.4 million sur un an.

 

Un dernier tour de piste ?


Mais Josh Schwartz a un plan, tout l’été, il annonce aux fans que la quatrième saison sera radicalement différente, et qu’elle marquera le renouveau de la série. Du côté du casting, c’est le grand chambardement : Willa Holland et Autumn Reese intègrent la distribution régulière, Misha Barton la quitte. Mais FOX l’a bien compris en réduisant la série : il y a peu d’espoir qu’elle remonte la pente, surtout qu’une autre difficulté vient de se greffer : ABC a déplacé son nouveau hit “Grey’s Anatomy” le jeudi à 21 heures. La concurrence va donc être rude : “CSI : Les Experts”, “Grey’s Anatomy”, “The Office” et “Supernatural”. Autant dire que la situation est très compliquée.

 

La sentence tombe le 2 Novembre 2006 : Seuls 3.38 millions de fans suivent encore la série. C’est la douche froide, avec un taux de 1.5% les 18/49 ans, “Newport Beach” termine bonne dernière à égalité avec “Supernatural”.
 

Le score restera le plus bas score historique de la série.

 

En urgence, FOX annonce qu’elle diffusera la semaine suivante non pas un mais deux épisodes : un le mercredi soir, l’autre le jeudi soir.
 

Mercredi 8 novembre, Ryan part au Mexique pour retrouver Volchok, Seth se fait un tatouage devant... 3.53 millions de présents, une hausse minime de 150 000 téléspectateurs. Avec 1.6 points sur les 18/49 ans, “Newport Beach” bat tout juste “Les frères Scott” [1.5%] diffusé sur la CW. En face, “LOST” réunissait encore 17 millions de téléspectateurs...
 

Le lendemain, 3.71 millions de téléspectateurs sont encore présents. Si FOX n’a pas encore officialisé l’annulation de la série, elle ne fait plus aucun doute. Une semaine plus tard, c’est encore un point de gagné sur les 18/49 ans et 70 000 téléspectateurs de plus. Si les scores restent catastrophiques, les critiques sont unanimes : la saison 4 apporte un véritable nouveau souffle à la série. Josh Schwartz et son équipe se lâchent, entre repas avec SDF, psychanalyse express, parties de tennis enflammées ou fantasmes délirants, les intrigues repartent de plus belle. Mais Rachel Bilson explique qu’elle ne repartira pas pour une saison 5, si l’ambiance semble s’être amélioré sur le tournage, Adam Brody et Rachel Bilson ont mis fin à leur relation, ce qui complique la situation.

 

Alors que les fans tentent une dernière fois de sauver leur série, de nouvelles murmures apparaissent : La série pourrait être rachetée par la CW, ou un spin-off sur Julie et Kaitlin pourrait faire son apparition. Le 30 Novembre, alors que les fans comptent sur l’absence de “CSI : Les Experts”, la série repart à la baisse avec 3.65 millions de téléspectateurs. En parallèle, Josh Schwartz sur un projet sur la CW... nommé “Gossip Girl”. L’idée d’un spin-off s’éloigne. Le 14 décembre, un Noëllukah spécial repasse la barre des 4 millions de téléspectateurs pour la première fois depuis le troisième season final. Mieux, la série repasse la barre des 2 points sur la cible. La série reste au dessus des 4 millions pour le dernier épisode de 2006.
 

Cela ne suffit pas, et le 4 janvier, FOX annonce l’annulation de la série et programme le series final pour le 22 février. Après 4 saisons de bons et loyaux services, “Newport Beach” ne connaîtra donc pas de saison 5.

 

Et... tout est bien qui finit bien.

 

Les semaines suivantes, “Newport Beach” se stabilise légèrement en dessous des 4 millions de téléspectateurs. Petit à petit, le projet de Schwartz pour la CW prend forme, et on apprend aussi qu’une autre série du maître attendue : “Chuck” pourNBC.
 

Finalement, FOX offre un dernier cadeau à la série, qui avait été un véritable phénomène en première saison : Le series final de la série sera diffusé juste après “American Idol”.


 

 

Le 22 février 2007, tous les yeux sont donc tournés vers le series final de “Newport Beach”, remontera -t-il la pente après une dernière saison décevante au niveau audimatique ?
 

Avec 6.59 millions de téléspectateurs, “Newport Beach” se termine avec la meilleure audience depuis l’épisode 3.16 d’avril 2006 ! Il s’agit bien évidemment du record de la saison pour la série, et une très belle performance, compte tenu qu’en face : “Grey’s Anatomy” réunissait plus de 27 millions de téléspectateurs !

 

Avec 3.96 millions de téléspectateurs pour sa quatrième et dernière saison, la série est en large baisse par rapport à la saison précédente. Les rumeurs de spin-off sont peu à peu stoppées et c’est vers “Gossip Girl” que les fans se tournent pour avoir une relève. Pour la petite histoire, le pilot de “Gossip Girl” réunira 3.50 millions de téléspectateurs le 19 septembre 2007. “Newport Beach” restera en tout cas culte pour voir moderniser le teen soap, et imposer de véritables phénomènes culturels dans la société américaine.

Lundi 5 août 2013 1 05 /08 /Août /2013 17:00
- Publié dans : Rétrospective - Ecrire un commentaire - Voir les 25 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

TRRROOPPP BIIIEENNNNN !

 

Merci merci merci ! Je lis ça de suite !

Commentaire n°1 posté par Azuriel le 02/02/2011 à 09h15

Très chouette article ! J'ai appris pas mal de choses. Ca fait du bien de réentendre parler de Newport Beach qui restera à jamais gravé dans ma mémoire, surtout pour son excellente première saison. J'écoute toujours actuellement pas mal de chansons que j'avais découvertes à l'époque par le biais de la série.

Commentaire n°2 posté par Squall le 02/02/2011 à 11h36

Jamais regardé mais je vais tenter.

Commentaire n°3 posté par Ostréa le 02/02/2011 à 13h01

Le meilleur soap pour ma part loin devant One Tree Hill, GG and coe, bien que seules les saisons 1 & 4 valent le coup d'oeil.

En tout cas je n'oublierai jamais cette série qui est et restera dans mon top 10 confondu.

 

Superbe rétrospective en tout cas 

Commentaire n°4 posté par Zoro le 02/02/2011 à 13h27

Merci beaucoup !!! J'adore cette série, le meilleur teen-drama c'est sur.

Mais bon, les américains sont chiants à suivre que des merdes et pas les bons soap :/

Commentaire n°5 posté par allgoodshow le 02/02/2011 à 13h51

Je dois bien avouer que toutes les rétrospectives sont géniales.

 

Un grand bravo général à tous les auteurs. C'est vraiment un plaisir de suivre l'histoire audimatique des séries, avec quelques anecdotes et quelques faits historiques.

 

Certaines pourraient vraiment être plus poussées, mais c'est déjà génial !

Commentaire n°6 posté par Nicofac le 02/02/2011 à 14h58

Super article, merci beaucoup à l'auteur pour le travail réalisé !

 

Surtout que The O.C est juste ma série préférée, c'était vraiment un vrai plaisir de suivre cette série.

 

PS : La Bande Annonce pour la season 2 était juste magnifique !

Commentaire n°7 posté par Ben le 02/02/2011 à 15h07

Le destin de The OC préfigure celui de Fringe. La série était un phénomène en saison 1 et en la plaçant dans une case impossible, la Fox l'a clairement tué. Il y avait visiblement trop de pressions et une main mise de la Fox sur les directions prises par la série. La saison 1 reste ma préférée car très décalée, délirante et les personnages apportaient une vraie nouveauté. Les saisons 2, 3 ne sont pas mal, mais largement en dessous et la série a rarement su retrouver le ton de la première saison. Seule la première partie de la saison 4 a vraiment su insuffler un nouveau style à la série encore plus barré en délire et humour. La différence de The OC par rapport à de nombreux teen shows, c'est qu'elle a su donner une vraie place aux personnages adultes. Impossible d'imaginer la série sans Julie Cooper mère tyrannique de Marissa ou Sandy Cohen le papa le plus cool du monde (si on exclut Keith Mars le père de Veronica). Et ça c'était une vraie trouvaille. Le second degré et le rapport très étroit à la pop culture étaient aussi rafraîchissants dans le monde du soap qui se prend souvent trop au sérieux.

Si la série n'a duré que 4 saisons, elle a clairement marqué les esprits.

 

 
Commentaire n°8 posté par tao le 02/02/2011 à 15h17

Merci pour cette super rétro !!

J'ai juste une question, "Hallelujah" de Jeff Buckley, je pense plutôt qu''elle a été jouée lors du final de la saison 3 de OC, lors de la mort de Marissa (une des scène les plus triste de la série ,soit dit en passant )

Commentaire n°9 posté par Bill le 02/02/2011 à 15h24

C'est drole, j'ai decouvert "california" de Phantom Planet il y a quelque jour et j'ai adorée et la revoila dans presque toute les video promo ^^ qui sont vraiment bien d'ailleurs. J'ai toujours eu envi de regarder The OC, je crois que je vais me faire l'integrale finalement !

Commentaire n°10 posté par Maxim le 02/02/2011 à 17h43

Excellent article. The OC est l'une de mes séries préférées, elle fait partie de mon enfance et c'est d'ailleurs la toute première série que j'ai suivi avec passion. Je me suis revisionné les 4 saisons une vingtaine de fois, je connais toutes les répliques par coeur mais pourtant... je ne m'en lasse pas, bien au contraire. Plus le temps passe, plus je deviens nostalgique..

Maintenant, il est clair que la FOX n'a pas assuré avec le changement de case horraire.. Mais je ne lui en tiens pas rigueur. Je ne regrette rien par apport à cette série. Elle a eu 4 saisons et je pense que c'est le bon chiffre. Josh Shwartz a généralement bien géré ses intrigues, malgré quelques périodes clairement en dessous du niveau de la saison 1.

Quoi qu'il en soit, ma saison préférée reste la première, suivie de la quatrième (excellentissime). La deuxième saison est décevante lors des 10 - 12 premiers épisodes et dès le départ de Lindsay, tout repart comme sur des roulettes. La saison 3, je l'ai généralement trouvée génial, surtout la deuxième partie. Pour dire court, je suis fan de The OC, et ses personnages font définitivement parti de ma vie. Seth Cohen, Ryan Atwood, Marissa Cooper, Summer Roberts, Julie Cooper ou même Cap'tain Avoine me manque terriblement. 

Quoi qu'il en soit, cet article m'a appris beaucoup de choses. Très très intéressant, merci beaucoup! Et puis, les promos sont magnifiques.

Commentaire n°11 posté par TVReviews le 02/02/2011 à 18h15

Trés bonne retro , The OC restera pour moi l'une des meilleurs teenshows, et incomparable a GossipGirl qui est certe tres bien egalement mais The OC est exelente, je vous la conseil fortement!

Commentaire n°12 posté par Romain. le 02/02/2011 à 19h09

Bon article. La série a été souent chahuté par sa chaine et je m'étonne de constater en la regardant de nouveau chaque année qu'il s'agit tout de même d'une des meilleures séries du genre. Tout tient dans l'écriture et les dialogues qui donnent effectivement un coup de jeune à des intrigues parfois un peu répétitives. Comme toute série The O.C a des hauts et des bas mais même dans ses pires moments elle reste au dessus des autres séries du genre. 

Je suis donc d'autant plus étonné de constater que gossip girl et chuck n'ont jamais atteint la qualité de The O.C. 

Commentaire n°13 posté par Totoro le 02/02/2011 à 19h27

@Bill "Hallelujah" a aussi été joué lors du season 1 Finale lors du départ de Ryan avec l'autre Theresa qui laisse Marissa derrière :(

 

Je répète, excellente rétrospective mais bon ça m'aurait pas dérangé de lire quelque chose de plus long et plus détaillé, mais c'est déjà bien ;)

Commentaire n°14 posté par allgoodshow le 02/02/2011 à 20h00

Oui et de mémoire le "Hallelujah" en fin de saison 3 était la version du groupe Imogen Heap.

Commentaire n°15 posté par Squall le 02/02/2011 à 20h38

Wow Génial depuis le temps que j'attend cette rétrospective, je suis gâté après Melrose Place voici the OC a quand beverly hills l'original bien sur ????

 

  http://confessionspersonnel.over-blog.com/

Commentaire n°16 posté par ‎http://confessionspersonnel.over-blog.com/ le 02/02/2011 à 21h53

The OC, une de mes séries favorites. Très bonne rétro. :)

Commentaire n°17 posté par Julien le 02/02/2011 à 22h04

Merci beaucoup pour cette rétro, comme tout le monde ici The OC m'a marqué -je pense- à vie

Commentaire n°18 posté par Shervin le 02/02/2011 à 22h48

Retro en effet très intéressante meme si j'aurai aimé qu'elle soit plus complète (en parlant par exemple des "pressions" de la FOX sur Schwartz pour conclure de manière spectaculaire l'intrigue Johnny etc)

Commentaire n°19 posté par Azuriel le 03/02/2011 à 14h05

Bonne rétro sur une bonne série.

Petit bémol : l'article aurait mérité une petite correction car il y a pas mal d'erreurs sur des prénoms, des mots oubliés, etc. Je n'aime pas relever ce genre de choses dans les commentaires mais ça saute quand même aux yeux. Sorry.

Commentaire n°20 posté par Nick le 04/02/2011 à 12h50

C'est PAUMER et non pommer....

Commentaire n°21 posté par Anais le 06/02/2011 à 12h09

Bonjour !

J'aime beaucoup votre site et surtout ses rétrospectives. Une petite suggestion : vous devriez rajouter la rétrospective de Smallville, que vous avez faite je crois à l'occasion de la diffusion du series finale, ce serait bien qu'il entre au panthéon des rétrospectives avec, pourquoi pas, son beau lien imagé en bas à droite, avec les autres, dans la page de présentation.

C'est possible ? Je suis trop fan de cette série devenue au fil des années de mieux en mieux écrite et de mieux en mieux jouée !

Merci par avance !

Gougouz

Commentaire n°22 posté par Gougouz le 15/08/2011 à 22h42

C'est la première fois que je lis cette rétro. Excellent travail, c'est vraiment très agréable à lire ! Bravo.

Newport Beach aura été l'une des premières séries que j'ai suivi avec assiduité. J'ai passé de très bons moments devant chaque saison, et ça me chagrine toujours quand je revois le dernier épisode. Un bon "teen drama" comme on en voit peu aujourd'hui.

Commentaire n°23 posté par Martin le 05/08/2013 à 13h34

Aaaah The O.C l'époque ou Scwhartz était un scénariste de talent et un excellent dialoguiste. On a du mal à croire que c'est la même personne qui se trouve derrière Gossip Girl et ses saisons de plus en plus catastrophiques. The O.C avait ce sens de l'auto dérision et cet esprit satirique qui s'est complètement perdu dans ce genre de production. C'était du soap intelligent! Et si la série a connu des hauts et des bas (une saison 3 qui se prend beaucoup trop au sérieux) ça reste une excellente série qui a le mérite d'avoir une vraie fin parfaitement satisfaisante. Une série que je ne me lasse pas de revoir.

Commentaire n°24 posté par Nicolas le 05/08/2013 à 21h11

Merci beaucoup ! 

The OC, la série qui m'a rendu acro aux séries !

La meilleur pour ma part. 

Commentaire n°25 posté par thomas le 05/08/2013 à 23h15

Derniers Commentaires

Recherche

Loading

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés