revolutionpilot0.png

Ce lundi soir, NBC lance la nouvelle série "Revolution". Le drama hérite de la case du lundi 22h, après "The Voice". Dès la semaine prochaine, ses concurrents seront "Castle" (ABC) et "Hawaii Five-O" (CBS). Pour espérer survivre, "Revolution" devra faire aussi bien que "Smash" diffusé dans ce même créneau entre février et mai dernier (autour de 6 millions de fidèles, et des taux de 2.0% au moins sur les 18-49 ans).

 

Ce nouveau drama se veut être le high-concept événement de l'automne, successeur de "Lost", dans la lignée de "FlashForward", "The Event" ou encore "Terra Nova". Et inutile d'y aller par quatre chemins : "Revolution" est en réalité un digne successeur de "FlashForward", "The Event" et "Terra Nova". Un concept de base original, mais une exécution complètement ratée et à côté de la plaque.

Notons toutefois une différence : si les pilots de "The Event" et "Terra Nova" pouvaient être captivants et laisser espérer une série qui puisse valoir le coup avant de finalement décevoir dès les épisodes suivants, "Revolution" nous ennuie dès les premières minutes du pilot. En réalité, dès la bande annonce de 4 minutes on s'ennuyait déjà. Alors sur 42 minutes...

NBC a mis en ligne ces derniers jours le pilot de "Revolution". Une initiative assez courante ces derniers temps. NBC l'avait d'ailleurs pratiqué avec "Smash" au début de l'année. La presse et le public peut donc s'emparer de l'épisode et faire naître un bouche à oreille pour le lancement de la série. Malheureusement, ce genre de pratique devrait être uniquement réservé aux séries qui possèdent au moins un pilot réussi afin d'engendrer un buzz positif, comme ce fut le cas de "Smash".

"Revolution" est un ratage complet. Revenons rapidement sur le pitch de la série, pour ceux qui ne connaîtraient pas encore.

revolution3.png

Juliet est de retour

What would you do without it all? In this epic adventure from J.J. Abrams' Bad Robot Productions and "Supernatural's" Eric Kripke, a family struggles to reunite in an American landscape where every single piece of technology - computers, planes, cars, phones, even lights - has mysteriously blacked out forever. A drama with sweeping scope and intimate focus, "Revolution" is also about family - both the family you're born into and the family you choose. This is a swashbuckling journey of hope and rebirth seen through the eyes of one strong-willed young woman, Charlie Matheson (Tracy Spiridakos, "Being Human"), and her brother Danny (Graham Rogers, "Memphis Beat"). When Danny is kidnapped by militia leaders for a darker purpose, Charlie must reconnect with her estranged uncle Miles (Billy Burke, "The Twilight Saga"), a former U.S. Marine living a reclusive life. Together, with a rogue band of survivors, they set out to rescue Danny, overthrow the militia and ultimately re-establish the United States of America. All the while, they explore the enduring mystery of why the power failed, and if - or how - it will ever return. - Source : NBC.com

Pour ceux qui ne comprendraient pas l'anglais : un famille tente de se retrouver dans une Amérique où toute forme de technologie utilisant de l'electricité a disparu mystérieusement pour toujours. "Revolution" est un drama familial, vu à travers les yeux d'une jeune famme, Charlie Matheson et son frère Danny. Lorsque ce dernier est kidnappé par la milice, Charlie doit retrouver son Oncle Miles, un ancien de la marine américaine. Ensemble et avec l'aide d'un groupe de survivants, ils vont tenter de sauver Danny, remettre en place les Etats-Unis d'Amérique et essayer de comprendre pourquoi l'éléctricité a disaparu et s'il est possible de la faire revenir un jour.

Ce pitch de départ donne déjà mal à la tête. Essayons de comprendre pourquoi la mayonnaise ne prend pas avec "Revolution", et plus généralement avec tous ces high-concept. Pour moi, la réponse est claire : le téléspectateur n'a pas du tout le temps de s'immerger dans l'univers de la série, de s'imprégner les personnages et les codes du concept. La volonté d'introduire tout le côté mystérieux, conspiration et mythologie dès les 40 premières minutes ne peut pas fonctionner quand on ne connaît pas l'univers de la série. On s'en fout complètement et tout n'apparaît que superficiel.

Le succès de "Lost" est du au fait que le pitch de base est très simple : suivre la vie des rescapés d'un crash d'avion sur une île déserte. Le pilot introduit simplement un monstre dans la forêt et une transmission radio qui émet depuis 16 ans. Point final. A l'exception de ces deux éléments très minces qui introduisent un petit côté mystérieux, la base de "Lost" c'est suivre la survie d'une poignée de survivants à un crash, et comment ils s'organisent pour constuire une nouvelle société.

revolution2.png

Le vrai Henry Gale

La base de "Revolution", si elle souhaitait vraiment copier le succès de "Lost", aurait du être ça : comment les Hommes s'organisent pour construire une nouvelle société suite à la disparition de toute forme d'énergie. Malheureusement, tout ce postulat est anéanti par l'idée, selon moi stupide, de faire un saut de 15 ans dans le futur.

Résultat, on se retrouve devant l'ajout d'une multitude d'intrigues supplémentaires pour donner un côté mystérieux à la chose comme la présence d'un camp ennemi ou le cliffangher complètement ridicule d'une cachette où l'on peut communiquer avec l'extérieur grâce à l'électricité... qui n'a pas finalement tant disparu que cela !

Cette scène finale ne sert d'ailleurs absolument à rien. On ne va probablement plus en parler – ou très peu – pendant plusieurs épisodes et surtout elle n’apporte rien de supplémentaire au suspens de la série. En effet, ce que suggère cette scène est déjà dit dans les premières minutes de l'épisode quand le père de famille affolé avertit tout le monde qu’ils vont bientôt couper toute forme d’électricité. Présence d’un complot, machination, etc… Tout est dit en ouverture, pas besoin de le répéter à la fin. Ce passage de l’ordinateur est vraiment le coup de massue achève un épisode ultra convenu qui se termine de manière très cliché. Rien que cette scène vous fait comprendre que la série va reposer sur ce pseudo mystère bidon qu’on évoquera de temps à autre, probablement à chaque fin d’épisode histoire d’entretenir un faux suspens, de créer un faux cliffangher artificiel, etc… Je vois déjà le passage où en dernière ligne sera marqué : “THEY ARE COMING”.

Ainsi, on voit clairement la tentative de dupliquer "Lost". Mais la grosse différence qui change tout, c'est que "Lost" a pris son temps pour installer tous ces éléments, on a appris à connaître les personnages et on se sent donc impliqués et investits quand des événements arrivent. C'est un peu comme si dès le pilot de "Lost", Benjamn Linus et ses amis "Les Autres" étaient venus voir nos rescapés à la plage pendant que Jack et Locke étaient descendus au fond de la trappe pour faire connaissance avec Desmond. Non, "Lost" a pris le temps d'installer progressivement tous ces éléments mythologiques et ne les pas introduits de manière bourrin en 42 minutes. Le téléspectateur est impliqué et avance au rythme des personnages.

revolutionacob.png

Jacob ?

D'ailleurs, qui est le nouveau vrai carton drama auprès des fameux 18-49 ans et les attire en masse ? "The Walking Dead" ! Je ne regarde pas la série, mais de ce que j'en entends, c'est une série très lente, qui prend le temps d'installer ses quelques élements d'intrigue et se consacre avant tout sur les relations entre les personnages. On ne noie pas le téléspectateur avec des intrigues à tout bout de champ. La série est partie d'un concept de base simple (un groupe de survivants tente de survivre après que la quasi-totalité de la population est était transformée en zombies) et n'a pas introduit une multitude d'éléments mythologiques dès le pilot. Les événements arrivent progressivement et sont introduits au fur et à mesure.

Ici, dans "Revolution", tout n'est que superficiel et on se fout à peu près royalement de tout ce qui se passe. Les scènes de combat nous laissent complètement indifférents et les moments clichés et ultra prévisibles entre la blonde qui rencontre un jeune homme qui va la sauver sont désolants. On évitera le parallèle plus qu'évident avec "Hunger Games".

Au final, "Revolution" n'apporte rien au genre et n'est qu'une énième tentative ratée de créer une série à mystères. Malheureusement, les leçons n'ont toujours pas été prises et les échecs successifs à chaque rentrée ne découragent pas les grands networks américains. Si "24" a su trouver un successeur digne de ce nom avec "Homeland", personne ne semble capable de reproduire l'engouement engendré par "Lost", qui reste quoi qu'on en dise, LA référence en la matière. Souvent imité, mais jamais égalé.

 

Lundi 17 septembre 2012 1 17 /09 /Sep /2012 17:30
- Publié dans : News - Ecrire un commentaire - Voir les 34 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les avis sont partagés concernant "Revolution" ! Je ne l'ai personnellement pas encore visionné, mais j'ai lu 3 critiques : l'une parlant d'un pilot "quasi parfait", une deuxième plutôt mitigée (CDDP pour ceux qui veulent), et celle-ci assassine ! La série a au moins le mérite de diviser !

Commentaire n°1 posté par Tibo18 le 11/09/2012 à 00h54

Entierement d'accord avec la critique, et le parallele avec lost (et les high concept qui se sont vautrés) et interessant. Pour parler juste du pilote de revolution, j'ajouterai ceci

 

(ATTENTION SPOILERS):

Les personnages sont à peine esquissé et déjà hyper stéréotypés. Le jeu d'acteur est inexistant.

Le déroulement de l'intrigue est bien trop previsible

L'intrigue en elle meme est casse gueule: serieux, personne n'a pensé à faire joujou avec un cerf volant pendant une nuit d'orage pour relancer tout le bordel? Et puis tout est vert, tout est beau, la nature a repris ses droits, sauf que quand il n'y a plus d'electricité, les centrales nucleaires pètent comme des bouchons de champagne à la rigueur on peut passer outre le côté realiste, mais dune manière générale, un peu de serieux ne ferait pas de mal.

Les combats pretent plus à sourire qu'autre chose.

Et surtout, tout, absolument tout, va beaucoup trop vite. On n'a pas le temps de s'attacher aux personnages, c'est bien trop centré sur l'action, et la mise en place de l'histoire se fait de manière bien trop brutale pour qu'on puisse s'en soucier. 

La ou je nuancerai les propos de bobby, c'est concernant le traitement: à la rigueur, si les scenaristes voulaient vraiment situer leur action 15 ans pares le black out, ils auraient dù commencer par là, montrer ce qu'il reste de la civilisation des le départ, et a la rigueur venir ettayer le récit de quelques flash back mieux choisi et plus pertinents. Quitte à aller vite et à garder la meme trame, ils auraient pu passer le premier épisode à vraiment planter le décor et les personnage et ne faire arriver les bad guy qu'à la fin de l'épisode, soit en cliff, soit garder la mort du père (qui aurait ét traité comme le personnage principal dans le pilote) pour faire revenir les gens la semaine d'apres. Cela aurait au moins eu le mérite de creer de la surprise.

 

FIN DES SPOILERS

 

 

 

 

 

La on a une histoire baclée, impersonnelle, et foutraque, ca va vite sentir le gros flop tout ça!!! N'est pas Lost qui veut!

Commentaire n°2 posté par enael le 11/09/2012 à 01h35

Une superbe critique très bien écrite et très agréable à lire. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un article d'audiencesusa aussi intéressant. L'analyse et le diagnostic que tu fais de la série me semble être le bon.

Rendez-vous pour les audiences mais on risque de ne pas etre surpris. Déjà qu'une bonne série sur NBC peine à fonctionner alors un high concept raté... :s

Commentaire n°3 posté par Azuriel le 11/09/2012 à 08h30

vu et quelle déception...

cette série faisait partie des nouveautés que j'attendais, bah avec ce pilot ils m'ont perdu.

j'ai vraiment eu du mal a m’intéresser a l'histoire et aux personnages.

perso en le regardant je n'ai pas pensée a lost mais a Jericho et je préférerai mille fois re-re-regarder jericho qui m'avait accrochée dès le pilot que revolution qui m'a juste ennuyée.

*spoiler*

déjà on te présente une famille, 5 min après la moitié n'est plus... paix a leurs âmes...

il te reste la fille fouineuse, curieuse de ce qui se passe a l’extérieur de la ville  qui m'a agacée dès que je l'ai vu et le fils asthmatique qui veut jouer les héros en carton et qui fait tuer son propre père, mon dieu, que je l'ai trouvé stupide... + son côté mac giver genre je me libère des chaines de la milice en tournant un boulon avec mes doigts +  je fais une crise d'asme mais je suis ramassé par une femme qui Oh miracle avait un pschitt pschitt pour calmer les crises d'asthme et qui par dessus le marché fait partie de "ceux" qui ont encore le pouvoir de l’électricité... ça a finit de me tuer... boriiiiiiiiiiiiiing.

Commentaire n°4 posté par cindy le 11/09/2012 à 09h08

Tout a fait d'accord avec la critique ! Elle ne fera pas long feu a l'antenne.... C'est chiant a regarder et les acteurs sont nuls ! Une des rare fois ou je sui déçu autant d'une série.

Mais ceux qui aime le genre et lire je vous conseille "autre mond"e de maxim chattham ( ou la nature reprends le dessus sur l'homme et on suit un trio d'enfants) pour le moment il y a 4 tomes

Commentaire n°5 posté par maxxime-b le 11/09/2012 à 09h45

J'approuve totalement cette critique ! En effet, pas facile de prendre la relève de Lost mais bon au moins les séries précédentes ayant essayé avaient au moins un pilote "réussi" (le seul épisode de la série souvent) mais là même pas ! Bon passons sur le fait que les bandes annonces aient révélé toute l'intrigue du pilote et qu'il n'y ait donc aucune surprise ! Mais à côté de ça la série fait vraiment cheap, a des personnages stéréotypés au maximum joués par des acteurs moyens et a une intrigue pourrie. 

Déjà, le concept de base est un peu con : comment on peut faire disparaître l'électricité ? C'est juste un mouvement d'électrons et c'est du coup totalement impossible à arrêter (ou alors le monde serait particulièrement changé), sans compter qu'il y a de multiples manières de produire de l'électricité, il n'y a même plus de foudre pendant les orages alors ?

Aussi, en 15 ans, la végétation a carrément envahi les villes en montant jusqu'en haut des grattes-ciels, c'est bien connu c'est l'électricité qui empêche les plantes d'envahir une ville : le béton et le goudron sont apparemment des terrains très fertiles à moins que ce soit un autre mystère ! 

Pareil niveau armes, on peut m'expliquer pourquoi la milice se retrouve armée avec des armes de l'époque de la colonisation américaine un peu près ? C'est pas comme si les USA étaient un des pays les plus armés du monde et c'est bien connu les armes anciennes sont bien plus courantes que les récentes en 2012 !  

Quant au pseudo mystère de l'électricité dans le pendentif, de toute façon ça sent l'explication fumeuse (logique puisque déjà la disparition de l'électricité est fumeuse) qu'on n'aura jamais car la série ne passera pas la saison 1 (si elle l'a finie) ! Car avec le buzz négatif, Revolution sera à même pas 8 millions pour son premiere et 3 épisodes plus tard elle sera à même pas 5 millions : comment NBC peut dépenser de l'argent dans des séries pareilles, ils savent pas qu'il faut économiser de l'argent (ou en tout cas le lancer dans des projets qu'ils le valent) quand on est en difficulté comme eux ? NBC ne ressuscitera pas avec Revolution, contrairement à ABC avec Lost (et DH et Grey's).

Commentaire n°6 posté par shaldun le 11/09/2012 à 10h27

Bah je serais le seul mais moi j'ai beaucoup aimé, je n'attendais rien de cette série au contraire j'étais très sceptique! Mais finalement j'ai adoré l'épisode, j'ai vu de l'action, beaucoup de rythme, je n'ai pas vu l'épisode passait.

Commentaire n°7 posté par micka34 le 11/09/2012 à 11h07

Arf ça craint tout ça! Moi qui attendais cette séries avec impatience... Je regarderais quand même les premiers épisodes pour juger par moi même cela dit. J'ai lu la critique qui est trés bien écrite, merci pour le site je l'adore :). 

Pour The Walking Dead et bien... Faut s'y mettre!! cette série est vraiment bien faite, moi je suis rentré a fond dedans.

Commentaire n°8 posté par Loic Duchadeau le 11/09/2012 à 11h26

D'accord avec Boby, même si c'est pas si catastrophique en soi.

Commentaire n°9 posté par Florian le 11/09/2012 à 12h02

Je viens de regarder le pilot, et je suis déçu aussi. Le trailer m’avait emballé comme tout les trailer des séries de ce genre mais les 40 minutes sont longues, ma soeur regarder des vieux épisodes de The Middle sur la télé, parfois je jetais un coup d’oeil parce que certaines scènes m’ennuyait. Les personnage sont tous assez nul, principalement la soeur du frère qui a de l’asthme, même lui est assez tête à claque. On a pas beaucoup vu Elizabeth Michtell donc encore déçu. Et puis les musiques de fond... musique moyenne-âgeuse retravaillé à l'ordi !

C’est vrai que j’aurais préféré que les intrigues se passent juste après le blackout et non 15 ans plus tard, un gros problème de la série.

Commentaire n°10 posté par FAB-S le 11/09/2012 à 12h31

Bon, puisque chacun a mis son avis, je vais (re)mettre le mien :)

Attention, mon commentaire peut contenir des spoilers sur le pilote de Revolution pour ceux qui ne l'ont pas vus. 

Le pilote de Revolution m'a bien plu. Sans être "LA" nouveauté de l'année (déjà parce que j'ai pas vu les autres pilotes, mais aussi parce que je ne pense pas qu'elle le sera), elle est regardable, et j'attends de voir la suite, pour me permettre de donner un meilleur avis sur la série. 

Les acteurs : et bien je ne suis pas d'accord avec toi ^^ Je trouve que la plupart sont bons et convaincants, notamment l'acteur qui incarne Danny, qui n'est pas pour une fois, un ado/jeune adulte tête à claque comme le fils dans Terra Nova. Ensuite sa soeur est aussi convaincante, on a le droit au rigolo de service qui devrait nous réserver quelques moments de franche rigolade (du moins j'espère :) ). Giancarlo Esposito m'a clairement fait froid dans le dos lorsqu'il arrive dans le village, et qu'il a une conversation avec le père Ben. J'avais pensé qu'il ne pourrait jamais re-avoir cette froideur impressionnante depuis Breaking Bad, notamment après son passage dans OUAT, où il avait eu un rôle plus "cool". Le héros, si on peut l'appeler comme ça, est correct, j'ai peur que par la suite, on lui colle l'étiquette de "mec qui a joué le rôle du père de Bella dans Twilight", et que par la suite, on puisse le critiquer là dessus ; ce serait dommage, mais en plus, on ne s'arrêterait qu'à cela. Et enfin, le "méchant" de l'histoire : Monroe, incarné par celui qui jouait le personnage principal dans The Cape (si je ne me trompe pas :) ) . On le voit peu, ce n'est que le début, mais perso, dans The Cape, je ne l'avais, mais alors, pas du tout aimé, et je sens que je vais encore moins l'aimer. 

La réalisation : Que dire de plus à part que c'était beau, même trop beau : un très beau travail a été fait. La rue dans Chicago m'a un peu rappelé le passage dans le 7ème épisode (je crois) de Boardwalk Empire lorsque Mrs Schroeder retourne à New-York pour voir sa famille qu'elle n'avait pas revu depuis qu'elle avait quitté l'Irlande. Enfin, ce sont deux séries totalement différentes, mais de mon souvenir, le rendu avait été très bien fait ^^

Le scénario : est ce qui de cet épisode le plus bancal : on se pose beaucoup de questions (normal c'est du J.J. Abrams quand même on allait pas avoir toutes les réponses dès le début) mais je ne comprends pas pourquoi Monroe part à la recherche de son ancien copain et de son frère 15 ans après le blackout ... Ca fait un peu long je trouve (bon si la série fait des audiences correctes, on le découvrira, mais c'est peut-être l'élèment qui m'a paru le plus "louche")

La musique est clairement dans cet épisode ce que j'ai préféré : que ce soit celle des combats, lorsqu'ils marchent dans la forêt où lorsqu'ils arrivent à Chicago, elles étaient toutes merveilleuses, un vrai coup de coeur. 

Au final, un pilote avec pas mal de défauts, mais aussi avec des qualités. Le scénario paraît vraiment "bancal", on peut même se demander ce qu'ils feront par la suite, et quels chemins ils prendront. J'espère que les scénaristes ne nous feront pas un Terra Nova 2.0, ou un The Event 2.0 , cela serait regrettable et dommage. Une perte de temps ET d'argent. 

Pour ce pilote, je lui mettrai la note de 6/10, en attendant la suite avec une très légère impatience :)

Commentaire n°11 posté par Comeni le 11/09/2012 à 13h20

Bon ben malheureusement, je suis d'accord avec cette critique. C'est vraiment décevant parce que le concept de base est génial.

Ce bon dans le temps de 15 ans n'a aucun intérêt. J'aurais préféré voir une série se développer au jour J...Comment reconstruire une société après que toute forme d'énergie est disparue. Là, c'est incompréhensible ! C'est cliché.

Pouf les lumières s'éteignent et 15 ans plus tard tout le monde est Amish avec un vilain méchant qui a une vilaine milice qui veut les supers colliers qui produisent de l'énergie. C'est trop diffu, trop bâclé !

Je pense que ça sera sans moi. Je regarderais quelques épisodes pour me faire une idée générale mais je n'aime pas la direction qu'a pris la série...Je m'attendais à autre chose après les premiers clichés. En fait, c'est vraiment ce saut dans le temps qui casse tout le concept et cette machination, complot ou autre du "tout est prévu, je sais tout, oui c'est en train d'arriver, olalalala mange de la glace lentement, je veux que tu te rappelles quel goût à ça car tu n'en mangeras peut-être plus jamais" !

Bref, je suis déçu. Après, regardez là, faites vous une idée...Elle peut plaire ! Mais ce n'est pas mon cas.

Commentaire n°12 posté par LordSolvine le 11/09/2012 à 13h57

On peut s'attendre à voir Smash revenir plutôt que prévu lol. Personnellement depuis Lost ce genre de séries ne m'intéresse plus.

Commentaire n°13 posté par Frank le 11/09/2012 à 15h03

petit soucis dans la traduction du pitch ^^
le tonton n'est pas " un ancien de la marine américaine."
c'est un ancien Marine "USMC) (de l'armée de terre de chez terre, rien à voir avec l'eau ;) )

Après pour l'épisode, c'est du Terra Nova, mais pas en aussi pire.
On sait qui sont les gentils, qui sont les méchant et pourquoi ils s'aiment pas. Au moins ça de bien pour s'intéresser à la série.
Après c'est aussi original que Plus belle la Vie.
On échappe quand même au stéréotype de l'Orange ^^
Perso, série qui pourra se laisser regarder quand on aura rien d'autre de dispo.

Commentaire n°14 posté par TiPi le 11/09/2012 à 15h16

Tout d'abord très bonne critique.

Personellement, je n'ai pas accroché à la série avec cette épisode. Les personnages et ce qui leur arrive me laisse de marbre car je n'ai pas eu le temps de les connaitre.

Je n'ai pas aimé nous plus le fait que le gamin qui s'échappe tombe sur la personne qui a le médicament approprié contre son athme et qui fait parti des personnes qui ont une source d'énergie. Le hasard fait bien le chose. ^^

Conclusion, je vais m'arreter là pour cette série.

Commentaire n°15 posté par Evrid le 11/09/2012 à 16h01

je trouve la critique un peu sévère. le pilot n'est certe pas extraordinaire mais cela reste un bon divertissement et ce n'est que le premier épisode.

quand à la comparer avec lost, the event ou terra nova je trouve ça un peu limite. il faut arrêter de comparer toute les séries du même genre surtout que la série n'a jamais été présentée par les producteurs comme le successeur de lost et qu'elle reste très loin de son univers.

Commentaire n°16 posté par elo le 11/09/2012 à 17h20

Le réel problème de la série? Elle est malheureusement comparée à Lost, comme toute nouvelle série à mystères.

Il faut peut-être être déjà un peu plus ouvert d'esprit, et je tiens à préciser que Lost s'est fait flinguer pendant 6 ans par beaucoup de monde qui aujourd'hui considère la série comme un chef d'oeuvre.

A méditer.

De mon côté, j'ai bien aimé, je considère que la série ne se montre pas trop prétentieuse en action non plus et prend le temps, ça c'est clair. Mais c'est justement ce que j'ai aimé, et ce pilote était très agréable à regarder.

Commentaire n°17 posté par Noé le 11/09/2012 à 17h29

De toute façon, chaque série qui se voudra mystérieuse dans l'avenir aura l''étiquette Lost collée à la gueule (pour être poli). 

Certes, c'est de J.J. Abrams. Mais ça n'en fait en aucun cas un Lost 2.0. On peut très bien avoir une opinion finale sur une série après en avoir vu un épisode, mais il ne faut pas oublier que ce n'est qu'un pilote, et que le deuxième épisode peut être meilleur ; de plus, la bande - annonce nous en a (trop ?) révélé, ce qui ne peut lui être bénéfique, les "grosses scènes étant dans la BA, ce qui est dommage. 

Commentaire n°18 posté par Comeni le 11/09/2012 à 17h40

ce qui ne peut pas lui être bénéfique*

Commentaire n°19 posté par Comeni le 11/09/2012 à 17h41

Complètement d'accord avec cette critique. De toute façon, dès la B.A on a senti le fiasco, le pilot n'a fait que confirmer...

Commentaire n°20 posté par lolo le 11/09/2012 à 17h58

C'est difficile de se détacher des séries qui ont rendu plus ou moins populaire un genre. En règle générale, on s'appuie sur les séries clés pour voir comment va évoluer le style en question !

 

Bon, en l'occurrence, y a quelques points de comparaison mais dans ma critique je m'en suis passé parce que j'aimé beaucoup le postulat de départ mais la direction prise dans le pilote ne m'intéresse pas. Je m'attendais à de la destruction/reconstruction au jour J ! Et ce saut dans le temps de 15 ans a tout pété

 

Puis, selon moi, sans la comparer à une série spécifique, elle reprend tous les éléments Hollywoodien, c'est manichéen, assez cliché sur les bords. Je trouve qu'elle n'a aucune personnalité propre, elle ne fait que resucer du déjà-vu...Pour le moment !

 

Après, faut voir comment elle évolue, mais les premiers piliers installés ne sont pas convaincants. On rentre dans un schéma classique, j'espère qu'ils vont nous en faire sortir vite pour nous surprendre.

Commentaire n°21 posté par Lordsolvine le 11/09/2012 à 18h10

Je rappelle quand même à tout le monde qu'il ne s'agit pour l'instant que d'un seul épisode , attendons quand même un peu plus longtemps avant d'enterrer définitivement la série ( je n'ai pas vu ce pilot ) .

Par contre Boby pas du tout d'accord avec ton allusion concernant The Walking Dead , pour moi c'est ce côté lent et " relations avec les personnages ( relations chiantes au possible ) qui fait que la série reçoit beaucoup de mauvaises critiques , donc inversement le fait de donner tout de suite beaucoup d'infos et d'actions peut fonctionner...encore faut-il qu'il y ait un développement derrière ( mais je ne pense pas que tu sois devin ? )...

Commentaire n°22 posté par Pascal le 11/09/2012 à 18h46

@Comen: Tout a fait, NBC nous a méchamment spoilé en résumant le pilote dans son intégralité à travers la bande-annonce.

Commentaire n°23 posté par Noé le 11/09/2012 à 18h51

Comme beaucoup de personnes l'ont dit, pourquoi comparer Lost à Révolution? Le trailer vous a pas dit "venez regardez c'est comme Lost". De plus l'histoire est bien différente, Lost c'est une sorte de huis clos ce qui n'est pas le cas de Revolution. Bref passons.

Alors beaucoup de gens disent "Ce serait mieux si ça se passerait après le blackout." Je suis pas du tout d'accord avec vous. Justement ça aurait juste ruiné la série. De plus qu'est-ce qu'ils auraient pu raconter? "Oh mon dieu y'a plus d'électrécité, qu'allons nous faire?". Là, le bond dans le le temps permet la découverte d'une autre "civilisation", un autre mode de vie, bien plus intéréssant. Puis ça permet d'introduire plusieurs flashbacks. Peut-être qu'ils nous sortiront même un épisode spécial où nous verrons ce qui s'est passé juste après le blackout.

Après je suis d'accord avec vous sur une chose: on a pas le temps de se familiariser avec l'environnement. Je trouve qu'on rentre trop dans le "vif" du sujet et comme dit plus haut, la mort du père aurait dû être la fin du premier épisode.

Le ryhtme, bah oui c'est quand même assez lent et chiant par moment. L'histoire avec le frère paumé est d'une nullité pas possible. Après ce qui pourrait être intéressant c'est qu'il rejoint le clan des "méchants". Bref à voir comment cette histoire va évoluer sur plusieurs épisodes.

Les acteurs, encore une fois passable. L'heorine m'énerve à chaque fois qu'elle sort un mot et Billy Burke en fait trop. Y'a également le mec amoureux de la fille mais qui est dans le côté des "méchants" mais qui n'est pas méchant! Et oui c'est un gentil! (Plus cliché tu meurs).

Les effets spéciaux, le point fort de cet épisode. Je trouve les décors assez bien réalistes.

L'histoire en elle-même est simpliste et facile. Mais encore une fois y'a beaucoup de potentiel du fait que nos personnages vont voyager à chaque épisode donc ça peut être sympa.

La fin, un peu déçu. Je trouve ça dommage qu'on nous ait balancé l'identité du chef des "mchants". J'aurai trouvé ça mieux que ce soit un personnage mystère pour les téléspectateurs et pour les personnages. Contrairement à beaucoup de personnes, j'ai assez bien aimé le cliffhanger avec l'ordinateur. Ca donne plus de mystère à la série.

En bref un épisode pas trop mal. C'est pas la meilleure nouveauté de l'année mais pas la plus nulle à mon avis. Personnellement je pronostique un 9 millions pour le pilot et 6/7 millions pour les épisodes à venir. Maintenant reste à savoir si ça conviendra à NBC car je pense pas que c'est le même budget que 30 Rock.

Commentaire n°24 posté par LOLILOL38 le 11/09/2012 à 19h05

Ah oui j'ai oublié de dire que c'est pas très cohérent sur certains points comme l'a si bien dit @enael: les centrales nucléaires. Mais bon on pardonne. Toutes les séries connaissent des incohérences

Commentaire n°25 posté par LOLILOL38 le 11/09/2012 à 19h08

comme certains je ne comprend pas la comparaison avec lost. si cette serie devait être comparée a une autre, de mon point de vue ça ne peut être que jericho, mais lost ???

pareil pour les commentaires par rapport aux producteurs, scenaristes, acteurs etc...personne n'est parfait donc ils peuvent tous autant faire un truc au TOP qu'un gros FLOP donc je pense que c'est totalement inutil. perso ce genre d'infos ne m'interesse pas du tout, je regarde chaque serie avec un oeil le plus vierge possible, je m'en fiche des producteurs/scenaristes... je peux tenter une serie dont le synopsis ne me plait pas pour un acteur ou une actrice mais au bout du compte si la serie ne me plait pas bah elle ne me plait pas.

Commentaire n°26 posté par cindy le 11/09/2012 à 19h49

Je ne vois as d'où vienne les gens disant que comparer Lost (mon chouchou) et Revolution est complètement stupide. Les créateurs et producteurs avaient bien dit durant l'été que la série aurait un style proche de Lost et quelques similitudes. Je ne sais pas si vous êtes rester au courant mais bon.....

 

Sinon je n'ai pas encore vu le pilot, mais je compte me lancer se soir... Espérant que l'épisode ne sois pas aussi mauvais que tout (ou presque) le monde à dit.

Commentaire n°27 posté par Dean-21 le 12/09/2012 à 01h35

Bonsoir a tous, je n'est pas lu tous les commentaires, mais de mon côté, ayant revisonné le trailer une dizaine de fois chaque semaine jusqu'a la sortit du pilot, je suis pour ne pas dire "déçu", un peu septique, car quand ayant revu plusieurs fois le trailer, c'est comme si j'avais vu le PILOT mis a par quelque dédail...

Cependant avant de juger la série j'attenderais la suite pour me faire une idée FIXE de cette série qui certe m'intrigue un peu...

Etant un grand fan de Lost, je ne m'oppose pas a votre opinion, mais j'attenderais la suite avant de finaliser ma critique =)

 

Bonne soirée

Commentaire n°28 posté par Azouz le 12/09/2012 à 02h35

@dean-21 perso j'ai vu le pilot est pas une seconde je n'ai pensée a lost donc que pierre paul jacques aient dit que de loin et avec une loupe il y aurait quelques similitudes avec lost je m'en fiche, c'est ce que je vois qui compte ;-)

Commentaire n°29 posté par cindy le 12/09/2012 à 08h30

Perso, j'ai regardé le pilote et j'ai adoré ! Autant je n'avais pas aimé "Alcatraz" que je trouvais très lent à trouver l'intrigue, autant ici, je suis captivé car même si le pilote ne révèle pas grand chose sur le "pourquoi", il oppose "les gentils" aux "méchants" de façon assez rythmée et passionnante ! J'ai hâte de voir la suite ! Avec 666 park avenue, je pense que cela sera ma série de prédilection

Commentaire n°30 posté par Bernard le 13/09/2012 à 13h00

je trouves la critiques très bien construite et très interessante à lire. Cependant je ne suis pas de votre point de vue, certes la série regroupe un peu les clicher mais ça nous change un peu ! J'ai passé un moment agréable devant ce pilote et ça m'a donné envie de voir la suite ! après ça ne peut pas plaire à tout le monde c'est sur .. mais de là à dire que c'est mauvais c'est autre chose .. il faut dire que l'on aime pas :)

Commentaire n°31 posté par michael le 15/09/2012 à 00h24

Je suis d'accord avec Cindy, même si j'ai pas vu le pilote je pense pas qu'on puisse comparé Lost et Revolution mais plutôt Jericho et Revolution, un univers post-apocalyptique avec des survivants qui tentent de s'organiser, même si apparemment là dans Revolution c'est 15 ans après...

Je suis entrain de regarder Jericho et j'enchainerai avec cette série pour pouvoir comparer tout ça

Commentaire n°32 posté par Elthib le 17/09/2012 à 23h29

Assez d'accord avec l'idée que ce qui ne fonctionne pas dans ces séries, c'est cette volonté d'installer une mythologie en 40minutes. Il y a d'un côté la volonté de faire un truc mystérieux, de l'autre celle de prendre le spectateur par la main en le gavant d'informations de peur qu'il décroche s'il ne sait pas tout tout de suite.

En y réfléchissant la seule série qui avait réussi à reproduire la formule gagnante de Lost c'est à mon sens Jericho. La série a connu des épisodes un peu laborieux mais dans le fond elle avait tout compris. Au lieu de se lancer dans de la géopolitique et des explications complexes sur le pourquoi de l'explosion atomique, la série s'intéressait à ses habitants en suivant une formule proche de celle des huis-clos. 

Et puis je crois aussi que ce qui manque à ces séries événements, c'est le côté un peu kitch des intrigues. Lost c'est un feuilleton des années 60 fait avec les moyens d'aujourd'hui. C'est généreux en rebondissements farfelus, ça joue sur des éléments de s.f et de fantastiques qui font rêvé et ça n'essaye pas une seconde d'être réaliste. Toutes les séries qui ont suivis essaye d'être réalistes cohérentes et modernes mais c'est pas ce qu'on attend de ce genre de séries. 

Commentaire n°33 posté par Nicolas le 17/09/2012 à 23h33

Un très bon pilot pour cette nouvelle série, espéront que les épisodes qui vont suivre seront tout aussi bon !

Commentaire n°34 posté par Franck le 18/09/2012 à 16h43

Derniers Commentaires

Recherche

Loading

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés