Pour la deuxième année consécutive, AudiencesUSA.com vous présente le Classement Série de la Saison 2011 / 2012. Ici, pas d'audience ou de taux sur les 18-49 ans pour dresser le TOP 45 de l'année. Mais un jugement critique, impitoyable et qui ne mettra pas forcément tout le monde d'accord. Les commentaires seront bien évidemment là pour exprimer votre approbation ou votre indignement face au classement proposé.

Cette année, le classement vous a été concocté par François et Tao du site www.Id-Series.com. Un TOP 45 qui sera déroulé jusqu'à début septembre.

On rappelle que ce classement série a pour objectif de proposer 45 critiques de séries diffusées au cours de la saison 2011 / 2012. Des critiques portant sur des séries qui ont marquées ou caractérisées l'année pour diverses raisons. Le TOP 45 est donc un ordonnancement des 45 séries qui seront reviewées pendant ces quelques semaines. Mais attention : si une série ne figure pas dans le classement, ça ne veut pas dire qu'elle est jugée pire que les 45 séries présentes. Bonne lecture !

PLACE 24 : MODERN FAMILY (saison 3)

modernfamily.png

Le phénomène est passé. Non pas que les audiences de la série soient particulièrement déclinantes, la série reste l’une des valeurs sûres de ABC (l’épisode des renégociations de salaire le prouve bien), mais disons qu’elle a un peu perdu de sa fraîcheur mais également de de son insouciance qui faisait le charme de la saison 1. La série a tendance à devenir pantouflarde.

Pas d’inquiétude, elle n’en reste pas moins drôle. Il faudra simplement veiller de près à ce qu’elle ne s’endorme pas sur ses lauriers, tentation qui serait aisée tant la production sait qu’à moins d’une énorme surprise, ils sont partis pour quelques années encore. On sent que les scénaristes ont conscience du phénomène qu’à déclenché leur série et qu’ils l’ont légèrement mainstreamisé. La petite morale en fin d’épisode l’illustre bien.

Mais je le disais, en dépit de son aspect excentrique et foufou un peu dissipé, Modern Family n’en reste pas moins d’un très bon niveau. La série jouit toujours des bases très solides de la saison 1, étant parvenu en quelques épisodes à créer une incroyable alchimie entre les membres du casting mais également avec le téléspectateur, ayant très vite le sentiment de connaître cette improbable famille depuis des années.

modernfamily2.png

Modern Family possède une maitrise absolue de ses personnages. Il n’y a pas de stars qui se dégage, de personnalité plus forte qu’une autre qui porterait la série. Ce qui a pu jouer des tours à des séries comme How I Met Your Mother ou Entourage. Quand le personnage phare lasse, c’est toute la série qui vacille.  Alors bien sûr, certains membres de la famille sont plus drôles que d’autres, mais globalement les épisodes se focalisent sur chacun d’entre eux.

En vieux routier roublard de la comédie US, Ed O’Neil est peut-être l’un des protagonistes les plus attachants. Ses répliques pince-sans-rire et gentiment acerbes, notamment à sa femme Gloria, sont à se tordre de rire. Le personnage de Phil est également devenu très vite populaire de part ses improbables facéties avec son fils Luke. L’alchimie entre les deux acteurs crève l’écran. Eric Stonestreet, personnage le plus barré de la série, apporte quant à lui la touche d’excentricité indispensable à la série.

Mais en réalité, indispensables, ils le sont tous. Il faut rendre hommage au travail exceptionnel de Steven Levitan et Christopher Llyod qui sont parvenus à créer l’une des galeries de personnages les plus aboutis de l’histoire de la sitcom américaine. Rien que ça. Le succès de la série n’est absolument pas étonnant : tout le monde peut se reconnaitre, à un moment ou un autre, dans un personnage du show. Chacun possède des traits de caractère bien particuliers, mais tout en étant suffisamment travaillés pour ne pas être taxés de cliché (à part peut-être Cam et les deux filles Dunphy, mais il faut bien aussi avoir des ressorts comiques).

modernfamily3.png

Le génie des créateurs est d’avoir imposé une normalité finalement pas si habituelle dans les comédies, souvent plus expansives. Un tel niveau de simplicité est peut-être même inédit à l’heure actuelle. Dans Modern Family, il n’arrive pas des aventures extraordinaires à nos héros. Phil part en balade avec sa fille, Jay veut montrer sa femme à ses collègues pour les impressionner, la fille de Mitchell et Cam apprend une insulte … Les situations sont simplissimes.

Mais c’est bien cela qui fonctionne : les scénaristes ont une faculté tout bonnement incroyable à capter les situations du quotidien. Si vous regardez la série en couple (ou pas d’ailleurs…), il n’y a pas un épisode où vous n’allez pas rire à la fois car la scène est drôle mais aussi car elle vous rappelle une situation de votre propre vie. « Ah tiens, t’es aussi maniaque que Claire, regarde comme elle est folle ! », « Oui mais toi, tu es encore plus gamin que Phil », voilà un échange qu’on dû avoir des millions de téléspectateurs en regardant la série.

Dernier point où la série excelle : son côté éminemment burlesque et sa propension, notamment grâce à son casting choral, à créer des situations vaudevillesques irrésistibles. Les meilleures scènes sont celles des dîners en famille, toujours prompts à partir en vrille pour dieu sait quelle raison. Mais, avec toujours la petite morale finale qui ravira la ménagère américaine mère de famille. Que voulez-vous…

En deux mots : Modern Family reste la meilleure sitcom familiale américaine. Son casting est si attachant, si drôle et si « normal » qu’une fois le processus d’identification enclenché, vous ne pourrez plus vous en défaire. Mais en saison 3, la série a déjà parfois tendance à ronronner. Espérant qu’elle ne considère jamais son succès comme acquis.

 

RENDEZ-VOUS DEMAIN A 9H POUR DECOUVRIR LA PLACE N°23.

 

RETROUVEZ TOUTES LES CRITIQUES PRECEDENTES EN CLIQUANT ICI.

 

Suivez AudiencesUSA.com sur Facebook

menu9facebook

Lundi 20 août 2012 1 20 /08 /Août /2012 14:00
- Publié dans : TOP SERIES 2011/2012 - Ecrire un commentaire - Voir les 24 commentaires
Retour à l'accueil

Derniers Commentaires

Recherche

Loading

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés