Pour la deuxième année consécutive, AudiencesUSA.com vous présente le Classement Série de la Saison 2011 / 2012. Ici, pas d'audience ou de taux sur les 18-49 ans pour dresser le TOP 45 de l'année. Mais un jugement critique, impitoyable et qui ne mettra pas forcément tout le monde d'accord. Les commentaires seront bien évidemment là pour exprimer votre approbation ou votre indignement face au classement proposé.

Cette année, le classement vous a été concocté par François et Tao du site www.Id-Series.com. Un TOP 45 qui sera déroulé du lundi au vendredi jusqu'à début septembre.

On rappelle que ce classement série a pour objectif de proposer 45 critiques de séries diffusées au cours de la saison 2011 / 2012. Des critiques portant sur des séries qui ont marquées ou caractérisées l'année pour diverses raisons. Le TOP 45 est donc un ordonnancement des 45 séries qui seront reviewées pendant ces quelques semaines. Mais attention : si une série ne figure pas dans le classement, ça ne veut pas dire qu'elle est jugée pire que les 45 séries présentes. Bonne lecture !

Nouveauté : Aujourd'hui, et de manière exceptionnelle, vous aurez droit à deux critiques sur "Person of Interest". Comme l'an dernier où certaines séries bénéficiaient de deux reviews pour divergence d'opinion, "Person of Interest" va bénéficier de ce traitement aujourd'hui. Vous trouverez donc deux critiques : la première de François, et la deuxième réalisée par moi-même. 

PLACE 32 : PERSON OF INTEREST (saison 1)

personofinterest2.png

Critique par François

Person Of Interest était l'une des séries évènements de la rentrée dernière, la série qui était supposée réconcilier les fans des formula show de CBS avec les fans de « high-concept  drama » type Lost. Pour cela, CBS avait mis les petits plats dans les grands en recrutant Michael Emerson, l'inoubliable Ben Linus de Lost, « et Jonathan Nolan, l'un des scénaristes de The Dark Knight.

Le pitch était très prometteur : une fois n'est pas coutume, une série policière de CBS n'allait pas nous raconter les aventures d'une sempiternelle nouvelle équipe de policiers spécialisée dans dieu sait quel domaine. Person of Interest met ainsi en scène un milliardaire légèrement excentrique qui a crée une machine secrète capable de détecter  des personnes impliquées dans un crime avant que celui-ci ne se produise. Sauf que la machine n'est pas capable de prédire si ces personnes  en seront la victime ou le coupable. Pour l'aider à mener les investigations, il a ainsi recruté un ancien agent de la CIA présumé mort, subtilement interpreté par Jim Caviezel.

Mais malgré une promesse originale, la série s'est vite révélée être une déception. La magie de télévision fait parfois qu'une série va vous prendre aux tripes tandis qu'une autre va vous laisser de marbre. C'est le cas de Person of Interest. A aucun moment, la mayonnaise ne prend. On ne rentre jamais vraiment dans la série.

personofinterest15.png

Premier problème : l'idée de départ. La machine fait très vite office de gadget. Ne vous attendez pas à une quelconque atmosphère mystérieuse autour de cette machine. La série se veut au contraire très terre-à-terre, même très orientée action. Hormis les premières minutes de l'épisode où la machine donne le nom du « cas du jour », le reste de l'épisode se transforme en cop show traditionnel. A l'inverse d'un film comme Minority Report qui avait bâtit son orginalité autour de son concept de départ, Person of Interest s'en détache et n'est donc pas si différente que cela.

La série est même en dessous de la plupart des autres séries de CBS, notamment des Experts ou d'Esprits Criminels. En effet, les intrigues policières sont inintéressantes au possible. Elles tournent toujours autour des mêmes thématiques : gangs, malfrats en tous genres, trafic d'armes ou de drogue. La série est très redondante et reste dans  de l'enquête très basique, voire simpliste.

Dans Person of Interest, pas de serial killer ou de puzzle policier.  La série n'a ni le côté divertissant d'un Experts, ni la profondeur d'un Law & Order. C'est vraiment le B-A-BA du genre: un témoin a assisté à un meurtre de gangs, un braquage a mal tourné... Rien de très excitant.

personofinterest6.png

Finalement seule l'ambiance particulière de la série la sauve de l'ennui profond et surtout du sentiment de déjà-vu. Nolan a pris le pari de centrer sa série sur un New York très sombre, voire glauque et qui se veut très réaliste. On reconnaît clairement la pâte du scénariste de The Dark Knight. La façon dont la police New-Yorkaise est dépeinte, gangrénée par la corruption jusqu'aux plus hautes instances, est assez originale pour une série de network.

Néanmoins, ce côté plus « réaliste », ou en tout cas plus noir, est gâché par le personnage de Jim Caviezel, véritable Van Helsing en costume, à côté duquel le casting de Expendables fait office de Teletubbies. Il peut affronter un gang de russes armé jusqu'aux dents, il les massacre un par un avec la pointe de son doigt. Il n'y a donc aucun suspens quant à la résolution des crimes, presque aucune enquête à mener. Caviezel arrive, casse la gueule à tout le monde et l'épisode est terminé. La série a ainsi un vrai coté over the top.

Le deuxième gros problème de la série est son casting. Aucune alchimie ne se dégage. Autant Emerson fait ce qu'il peut avec la matière qu'on lui donne, autant Caviezel est plus bourrin que jamais. Pour sa défense, son rôle l'exige.Le duo Emerson / Caviezel fonctionne un peu mieux au fil de la saison, mais sans jamais crever l'écran. A aucun moment, ils ne deviennent attachants, ni ne suscitent l'empathie.

personofinterest10-copie-1.png

La vraie faiblesse vient du casting secondaire. Le duo de flic ami/ennemi  est exaspérant. Kevin Chapman, qui interprète le détective Fusco, n'est ni plus ni moins qu'une erreur de casting. L'acteur est mauvais et antipathique. Le constant est le même du côté de Taraji P. Henson, qu'e l'on préférait un peu fofolle dans Boston Legal. Franchement, ces deux acteurs n'ont pas la carrure pour tenir de tels rôles.

Le pire venant du « méchant » de la saison, Elias, interprété par Enrico Colantoni, le père dans Veronica Mars. C'est une mauvaise blague. L'acteur manque cruellement de charisme pour incarner un méchant et n'est donc pas crédible une seconde dans son rôle de parrain. A aucun moment, il ne suscite la crainte,ni la frayeur. A aucun moment, il ne nous tient en haleine. Il provoque finalement plus l'hilarité qu'autre chose. Probablement l'un des pires méchants de l'histoire des séries.

Au fil de saison, on sent que les scénaristes ont voulu muscler leur copie en injectant des intrigues fil rouge, de façon assez maladroite puis aucune d'entre elle ne suscite l'intérêt et sont ainsi très vite abandonnées. Finalement, seul le jeu du chat et de la souris entre Reese et le détective Carter était assez bien mené. Cette dernière est partagé entre sa conscience professionnelle qui la pousse à poursuivre Reese mais également son admiration pour lui. Malheureusement, ce jeu est arrêté tout net en milieu de saison quand Carter finit finalement par aider Reese dans ses missions. Dommage.

En deux mots : Person Of Interest était la chance pour CBS de diversifier son offre de cop show grâce à un pitch innovant et prometteur. Malheureusement, la promesse est vite mise de côté pour verser dans du formula show barbant. Reste l'atmosphère, glaciale et désenchanté, qui permet de garder espoir en la série. A  condition de muscler les intrigues.


personofinterest12

Critique par Boby

Il y a un an, CBS annonçait la fin de la diffusion des "Experts" dans leur case mythique du jeudi 21h. Alors que tout le monde s'attendait plus ou moins à ce que "The Mentalist" prenne le relais et avance d'une heure, CBS crée la surprise en plaçant directement un nouveau drama avec "Person of Interest". Un pari très osé et risqué pour cette case fatidique et stratégique du jeudi 21h. En effet, les programmes phares qui ont occupé cette case comme "CSI Les Experts" (CBS), "Grey's Anatomy" (ABC), "The Office" (NBC) ou encore "Fringe" (FOX) et "Bones" (FOX) ont tous débuté et fait leurs preuves ailleurs avant de s'installer dans ce créneau.

Avec "Person of Interest", CBS est donc attendue au tournant puisqu'il s'agit d'une de ses plus grosses prises de risque de la dernière décennie. Mais CBS avait un argument choc : "Person of Interest" avait réalisé le meilleur score de CBS pour un nouveau drama lors des projections tests depuis 15 ans ! Il faut dire que la série est très loin d'être un simple procédurier comme les autres séries de la chaîne.

"Person of Interest" est une série créée par Jonathan Nolan, co-scénariste du mythique film "The Dark Knight". On oubliera totalement la présence de J.J. Abrams au générique, simple argument commercial comme Steven Spielberg. Dans les bandes annonces, ça fait toujours bien de dire "Par le créateur de Alias, Lost et Fringe". Au casting, on retrouve Michael Emerson ("Lost") et Jim Caviezel ("Le Prisonnier", version 2009).

Le pitch de la série peut paraître futuriste : une machine conçue par le milliardaire Finch (Michael Emerson) permet d'identifier les personnes qui vont être impliquées dans un crime. Avec l'aide de son partenaire Reese (Jim Caviezel), Finch va tenter de déjouer les différents crimes prévus à New York.

personofinterest9.png

Chaque épisode va donc commencer par un jeu d'obeservation où on tente d'en apprendre davantage sur la personne impliquée et la mise en place du meutre de la semaine. Mais la force du concept est de reposer sur cette question : la personne impliquée repérée par la Machine est-elle la victime ou le coupable ? De nombreux épisodes possèdent donc un twist intéressant où la personne qu'on croyait être la victime va en fait se révéler être le commanditaire.

La première moitié de saison de "Person of Interest" est donc essentiellement constituée d'épisodes bouclés. Un fait qui a pu en rebuter plus d'un et ne pas laisser sa chance à la série. Mais ces épisodes sont essentiels : ils sont là pour poser les fondements de la série et expliquer le fonctionnement de la Machine. Comme l'a si bien expliqué un producteur dont j'ai perdu le nom, les 13 premiers épisodes d'une série sont souvent la répétition du pilot. Il s'agit de bien installer les personnages et laisser le temps au public de se familiariser avec le concept de la série.

Car il ne fait tout de même pas oublier un point : on est sur CBS. Si la série est ambitieuse, on ne pouvait pas dès le départ partir sur des intrigues feuilletonnantes et complexes à suivre. Le public aurait certainement été vite rebuté et la série n'aurait peut être pas passé le stade des 13 premiers épisodes. Mais cette première moitié de saison est très loin d'être inutile ou inintéressante. Elle introduit notemment le personnage de Elias dans l'épisode 7, personnage qui se révèlera et deviendra plus ou moins régulier dans la deuxième moitié de saison comme le père du crime organisé à New York.

personofinterest

Par ailleurs, ces épisodes mettent en place le duo Finch / Reese et la complicité qui s'installe entre les deux héros. Michael Emerson campe à merveille le personnage de Finch. Sa prestation est très proche et assez inspirée de son rôle mythique de Benjamin Linus qui a littéralement porté "Lost" pendant ses quatre dernières saisons. C'est donc avec un immense plaisir qu'on retrouve Michael Emerson dans "Person of Interest".

A ses côtés, Jim Caviezel incarne Reese qui peut être vu comme le "Batman" version CBS. Et c'est bien évidemment là qu'on retrouve la touche de Jonathan Nolan, co-scénariste de "The Dark Kngith". "Person of Interest" est une série sombre, violente, utilisant avec merveille le milieu urbain et la ville de New York. Les thèmes du crime organisé et de la corruption, très présents dans la deuxième moitié de saison, ne sont pas sans rappeler Gotham City.

Par ailleurs, la prestation impeccable de Jim Caviezel est largement inspirée du "Batman". Debout, statique au mileu de la rue, visage caché par une cagoule, Reese dégaîne sa plus grosse arme pour faire exploser le véhicule qui arrive en face et en extraire le suspect ou la victime. C'est le nouveau Jack Bauer en costume. Les scènes sont parfois un peu caricaturales mais la réalisation et la musique sont d'une force qu'on en oublie le reste.

personofinterest7.png

Cette première moitié de saison se conclut pour moi par l'épisode mythique "Root Cause" qui introduit le personnage de Root et fait monter sérieusement le niveau de la série d'un cran. Root est le premier adversaire - féminin qui plus est - de taille qui rivalise avec Finch dans un affrontement technologique. Alors que dans ce premier épisode les deux personnages ne se rencontrent jamais si ce n'est par ordinateurs interposés, on sent clairement une relation d'admiration naître entre les deux. Le final de la première saison concluera de manière épique cette intrigue et annonce un début de saison 2 palpitant.

Passé donc le début de saison et le socle posé, la deuxième moitié de saison joue avec le concept de la série et la fait évoluer vers un thriller palpitant. CBS est par ailleurs intervenue sur la série en demandant à mi-saison d'accorder davantage d'importance et de temps d'antenne aux personnages des détectives Carter et Fusco. Si l'intervention d'un network dans le processus créatif est rarement une bonne nouvelle - les fans d'Alias en savent quelque chose -, ici, les scénaristes ont su intégrer cette demande avec brio.

Les deux détectives policiers qui aident Finch et Reese dans leurs enquêtes ne savent pas que l'autre est aussi impliqué et qu'ils travaillent tous les deux pour la même personne. Ce jeu de suspicion se termine par une réunion bien aménée dans le final, qui là-aussi, peut redistribuer les cartes pour la saison 2.

personofinterest17.png

Par ailleurs, la série explore à plusieurs reprises le passé musclé de Reese et celui de Finch qui l'a conduit à construire la Machine au travers de flashbacks pertinents et intéressants. Ici, les flashbacks ne sont pas un gadget destinés à faire exploser le budget perruque et coiffures. Ils sont ancrés dans le même univers que la série, avec la même ambiance et la même noirceur, toujours au service de l'intrigue.

Au final, "Person of Interest" a parfaitement remplie sa mission et même plus. Elle a su allier la contrainte de l'épisode stand-alone avec histoire bouclée en l'intégrant dans une histoire plus générale et plus complexe. Si la série ne devrait pas dévier de ce postulat, elle promet une suite palpitante. Pour tenir sur la longueur, il me semble impératif de conserver ce schéma. Partir dans une intrigue purement feuilletonnante et complexe à la "Lost" ou "Alias" ne serait pas bénéfique. Le public ne ferait que s'évonouir progressivement et il serait difficile d'en attirer de nouveaux en cours de route.

Conserver l'aspect enquête de la semaine imbriquée dans un New York corrompu avec un aspect mythologique distillé sur la Machine me paraît être clairement la meilleure formule. La réalisation soignée et implaccable rend chaque épisode prenant de bout en bout. On est clairement devant une série "haut de gamme" qui soigne son visuel et ses scénarios adultes sans fausse note qui se croisent et se recoupent avec talent. La saison 2 est sans conteste attendue au tournant et on est impatient de voir quelle évolution va suivre "Person of Interest".

personofinterest14

 

RENDEZ-VOUS DEMAIN A 9H POUR DECOUVRIR LA PLACE N°31.


RETROUVEZ TOUTES LES CRITIQUES PRECEDENTES EN CLIQUANT ICI.


Suivez AudiencesUSA.com sur Facebook

menu9facebook

Lundi 13 août 2012 1 13 /08 /Août /2012 09:00
- Publié dans : TOP SERIES 2011/2012 - Ecrire un commentaire - Voir les 54 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

"A aucun moment, la mayonnaise ne prend. On ne rentre jamais vraiment dans la série."

 

N'importe quoi : aussi bien moi que toutes les personnes dans mon entourage ont adoré POI et au fur et à mesure qu'on avance dans la série, on a envie d'en voir plus.

Commentaire n°1 posté par HB le 13/08/2012 à 09h05

Ah, voilà deux critiques qui font plaisir, car totalement opposée. Très bonne idée en tout cas. Quant à la série, je m'étais procuré le pilote en début de saison (Sept.), j'en avais regardé 10 minutes et manque de temps je n'avais jamais terminé (d'ailleurs j'ai vu y'a quelques temps que j'avais commenté un article en disant du bien de la série, alors que je ne l'avais pas vue.. j'ai sûrement confondu).

 

Enfin, bref, vous vous accordez à dire que la série est sombre, et ça, ça me plaît.. je pense que je vais me faire deux petits jours de rattrapage Person of Interest, je pense que ça pourrait me plaire.

Commentaire n°2 posté par Florian le 13/08/2012 à 09h17

opposées* Arf.

Commentaire n°3 posté par Florian le 13/08/2012 à 09h18

Sans parler du fond, je trouve la critique de Boby bien mieux ficelée.


Vraiment professionnelle dénotant d'une connaissance profonde du mécanisme de création et de production d'une série à tous ses niveaux.


 Quel que soit mon avis sur la série, Boby construit solidement son opinion et la défend.


C'est vraiment appréciable. On peu ne pas être d'accord mais, mais c'est une vraie critique.

 

Quant à celle de François, sans être désagréable, si on veut être lapidaire il faut beaucoup de talent, d'humour et d'érudition, et surtout être plus malin/intelligent que ceux dont on parle.


Ce qui est loin d'être le cas.

Commentaire n°4 posté par chibitotoro le 13/08/2012 à 10h16

Si vous avez aimer Person of interest, pourquoi la placer 32e ? (Pour moi l'avis de François je m'en fou, il y connait rien aux séries xd)

Commentaire n°5 posté par adrien le 13/08/2012 à 10h46

Merci Boby pour cette bonne critique de cette très bonne série (qui mérite mieux comme classement).

Pour la critique de l'autre j'ai pas tout lu tellement c'est affigeant

Commentaire n°6 posté par Damien le 13/08/2012 à 10h47

Ce qui me scandalise moi, c'est le mépris total de certains visiteurs envers François. Que l'on soit d'accord, pas d'accord avec son avis. Que l'on trouve ou pas les remarques pertinentes, un minimum de respect s'impose chers lecteurs. Visiblement certaines personnes oublient qu'il y a des être humains derrière l'écran.

Commentaire n°7 posté par tao le 13/08/2012 à 11h11

Entièrement d'accord avec Boby !! Cette série est un vrai coup de coeur pour moi avec un duo d'acteurs charismatiques , une intrigue prenante dans un univers sombre à la Batman . J'ai eu peur avant de commencer lorsque j'ai vu que c'était du CBS mais aucune inquiètude pour ceux qui n'osent pas commencer on se rapproche beaucoup plus d'un The Good Wife ou dans une moindre mesure d'un Blue Bloods que des Experts et autres cops shows barbants ( pour ma part ).

Commentaire n°8 posté par Pascal le 13/08/2012 à 11h12

Même si je suis entièrement d'accord avec Boby, cela reste l'avis de François sur POI. Que cela ne plaise pas, tant pis. Mais comme l'a dit Tao, il ya des personnes de l'autre côté de l'écran, et de plus, appeler François "l'autre" c'est un manque de respect total, vous ne der=vriez même pas l'écrire.
Certes depuis le début, (ou presque) plusieurs personnes (dont moi inclus sur certaines critiques du classement) nous ne sommes pas d'accord avec les critiques de François, mais comme il le dit, après une critique, les commentaires sont là pour qu'on discute de la critique, sans pour autant s'acharner, dévaloriser ou insulter la personne qui a fait la critique.
Parce que c'est bien beau de critiquer une personne, de l'insulter, mais je trouve que la critique de François sur POI, même si je ne suis pas d'accord avec ce qui a été dit, est la meilleure que j'ai lue, et ce, depuis le début.
Et puis, je vous verrai bien écrire une critique sur une série que vous avez (ou pas) apprécié, et vous faire insulter par François, ou par quelqu'un d'autre qui ne serait pas d'accord avec vous.

Et puis dire que François il y connaît rien en série, si c'est ton argument @adrien pour pas lire sa critique, bah ta réponse est nulle, je le répète encore une fois, chaque personne aime un genre de séries, un tel va aimer les sitcoms mais détester les dramas, François ne va pas aimer POI, alors que Boby, Adrien et moi nous avons apprécié. Cela veut-il dire qu'il n'y connaît rien ?

Et puis, tout le monde dit qu'Heroes est une série culte. Et bien je ne suis pas d'accord. Cela veut-il dire que je n'y connais rien moi non plus en série ? 

Commentaire n°9 posté par Comeni le 13/08/2012 à 11h24

Meilleure que j'ai lue qu'il ait fait. *

Commentaire n°10 posté par Comeni le 13/08/2012 à 11h24

@Pascal Si Person of Interest en tant que cop-show est aussi bien que The Good Wife en tant que legal drama, eh bien il faut que je commence la série! J'ai rattrapé The Good Wife cet été, et j'ai rarement vu une série d'aussi bonne fracture chez les grands Networks, la troisième saison est vraiment excellente. Et puis, Julianna Margulies quoi.. elle est juste sublime, à mes yeux c'est clairement l'une des meilleures actrices ever (d'ailleurs faudrait que je rattrape ER).

 

Enfin, je ne vais pas m'étendre sur la série, ce n'est pas le sujet.

Commentaire n°11 posté par Florian le 13/08/2012 à 11h39

Comme le dit tao, on peut ne pas avoir apprécié la série et je respecte la critique de François. Je suis moi même d'accord sur certains points comme le côté un peu bourrin de Jim Caviezel et les erreurs de casting concernant Fusco et Elias. Fusco est vraiment très antipathique et moins on le voit, mieux je me porte. Si la prod et les scnénaristes pouvaient s'en rendre compte et supprimer son personnage pour faire arriver un nouvel acteur, je serai le premier content. En revanche, Carter est très bien.

 

Si j'ai tenu a proposer cette contre-critique (sur proposition de François), c'est parce que pour la première fois depuis le début du classement, j'ai touvé que François était passé au travers de la série, qu"il y avait une petite erreur d'aiguillage. Ca peut arriver à tout le monde de ne pas réussir à rentrer dans une série. Voyant que la série avait tout de même susciter bien plus d'enthousiasme et d'avis positif que négatif, il me paraissait intéressant de proposer une deuxième opinion sur le sujet.

 

Si ça n'a pas été fait sur les précédentes critiques, c'est aussi parce que même si on pouvait ne pas être d'accord, l'avis était tout de même partagé par un grand nombre des téléspectateurs. Que ce soit pour "Dexter" et "How I Met" notemment (mais on ne va pas relancer le débat ici). Pour "Person of Interest", je pense vraiment que ce n'était pas lui rendre service que de ne pas proposer un contre-avis. Quant à la place n°32, c'est celle attribuée par François et Tao, et je ne veux pas m'impliquer dedans. Je respecte leur classement.

Commentaire n°12 posté par Boby le 13/08/2012 à 11h39

Moi chuis entre les deux, mais plus avec la première critique. L'univers est trés cool, trés proche des batman oui. Mais les histoires sont vraiment chiantes, les épisodes stand alone sont pas interessants.

Mais oui la fin est top, si la saison 2 poursuit sur cette lancée, là oui on pourrait avoir une bonne série.

@pascal euuuhh je vois pas du tout en quoi on se rapproche d'un good wife ???

Commentaire n°13 posté par guillaume le 13/08/2012 à 11h41

@Guillaume Je pense que Pascal a voulu faire le rapprochement avec The Good Wife uniquement sur la qualité de la série par rapport au reste de la grille de CBS, pas le thème évidemment (Pascal reprend-moi si je me trompe).

Commentaire n°14 posté par Florian le 13/08/2012 à 11h44

Si c'est le cas, c'est trés insultant pour good wife. Je veux bien que person ait des qualités, mais good wife est trés trés trés au dessus. C'est même pas comparable en terme de qualité. D'ailleurs, moi je la mettrais facile dans le top 3

Commentaire n°15 posté par guillaume le 13/08/2012 à 11h50

The Good Wife est une très bonne série, de part ses acteurs, son scénario, ses musiques, la réalisation de la série ...
Mais de là à la comparer à POI ... Je ne sais pas ...

Enfin, ce que je veux dire, c'est que les deux séries sont très différentes, mais aussi que TGW et POI ont toutes les deux eu un succés critique fort, notamment TGW avec les prix qu'elle a remportés durant les trois dernières années (si je me trompe pas.)
On ne peut comparer POI et TGW que parce que ce sont deux valeurs sures de CBS, après elles se ressemblent pas beaucoup ...  

Commentaire n°16 posté par Comeni le 13/08/2012 à 12h02

Je trouve le fait d'intégrer des contres- critiques dans certains cas est une bonne idée. J'espère qu'on en verra d'autres.

Il faudrait respecter le travail des uns et d'autres, je suppose que nos critiques font ce travail sur leur temps libre, cela doit représenter beaucoup de travail et énormément de temps (45 critiques tout de même). Un peu de compassion et de tolérance seraient les bienvenues.

Commentaire n°17 posté par Cilou le 13/08/2012 à 12h05

Je ne sais pas si je vais commencer la série. J'ai vraiment peur de voir une sorte de CSI ou NCIS.

Commentaire n°18 posté par LOLILOL38 le 13/08/2012 à 12h13

Tao tu es gonflé de dire qu'il faut respecter un type qui nous a clairement manquer de respects dans certaines critiques.

Donc clairement le respect se mérite et si certains ne l'ont pas pour François je trouve cela compréhensible

Commentaire n°19 posté par Ben le 13/08/2012 à 12h25

À mes yeux, The Good Wife est actuellement la meilleure série des grands Networks (la concurrence n'est pas forcément rude non plus). Elle excelle dans certains domaines, et le casting est de haut niveau. En tout cas, jusque là, je n'ai jamais été déçu par celle-ci.

 

Toutes ses récompenses sont méritées, et j'espère qu'elle continuera d'en gagner (sa qualité ne fait que s'accroître chaque saison!), de même pour Julianna Margulies, j'espère qu'elle remportera l'Emmy Award de la meilleure actrice dans une série dramatique (mais bon, je ne me plaindrai pas si c'est Claire Danes qui le remporte, elle m'a épaté dans Homeland).

 

Désolé pour le H-S.

Commentaire n°20 posté par Florian le 13/08/2012 à 12h25

Perso je respecte les 2 critiques, cela dit il y a un element que je trouve genial avec POI c'est que la qualité de la série a augmenté au fur et a mesure suivant la meme courbe que les audiences qui ont elles aussi progressées quasiment toute la saison. C'est tres tres rare!

Commentaire n°21 posté par julien le 13/08/2012 à 12h25

@Florian exactement ça .

Bien sûr que The Good Wife et Person Of Interest sont radicalement différentes mais je parlais du succès critique des deux séries , bien sûr également que The Good Wife est supérieure à POI mais encore une fois il me semble avoir préciser " se rapproche " dans mon commentaire...

Commentaire n°22 posté par Pascal le 13/08/2012 à 12h25
Je passerais sur les commentaires insultants et méprisants, ça ne m'interesse pas du tout d'y répondre mais merci aux autres :)! Pour le reste, Bobby a trés bien expliqué l'idée du double article. Pour la première fois depuis longtemps, j'ai vraiment l'impression d'être passé à coté d'une serie. J'esperais d'ailleurs que les personnes appréciant la série expliquent pourquoi, ce que Bobby a trés bien fait. Le fond du problème est que je m'attendais à autre chose je pense, une série beaucoup plus mythologique. Ce qu'elle n'est pas vraiment, ou pas encore. Et c'est vrai que je trouve les enquêtes vraiment pas prenantes. Mais on a tous des séries acclamées par la critique auxquelles on n'accroche pas. Historiquement, je n'ai jamais apprécié Urgences par exemple. Beaucoup sont aussi réfractaires à Mad Men par exemple. Je pourrais rajouter POI à ma liste!
Commentaire n°23 posté par François le 13/08/2012 à 12h30
@pascal Le succés critique de POI est quand même moins marqué que pour Good Wife. La série est quasiment absente des remises de prix. Même sur metacritic, elle recueille beaucoup plus d'avis mitigées que Good Wife. Je rejoins ceux qui disent que les deux séries ne sont pas comparables, même qualitativement parlant.
Commentaire n°24 posté par François le 13/08/2012 à 12h38

À la base, Pascal parlait de la qualité de Person of Interest par rapport au reste de la grille CBS, c'est pour ça qu'il a cité The Good Wife, parce que c'est une exception sur cette chaîne, donc bon, il ne les comparait pas vraiment ensemble, mais du fait que toutes deux se démarquent de la grille CBS, c'est tout. Sinon, personnellement je ne sais pas, puisque je le répète, je n'ai pas commencé Person of Interest, mais je la vois mal dépasser The Good Wife (à tous niveaux - de toute façon ce n'est pas comparable).

Commentaire n°25 posté par Florian le 13/08/2012 à 12h44

@François d'accord avec toi pour dire que The Good WIfe est au dessus du lot . Ce que je voulais dire c'est que POI est beaucoup plus proche en terme de qualité et de potentiel ( ce n'est que la première saison je le rappelle  ) que d'un CSI/NCIS/Mentalist/Esprits Criminels . Concernant le côté mythologique ou l'évolution en général de POI je tiens à préciser que des séries comme Lost ou Alias ont beaucoup évolué également et que ça reste plus que possible pour cette dernière ( la seconde partie de saison le prouve déjà ).

Commentaire n°26 posté par Pascal le 13/08/2012 à 12h49

@Florian merci beaucoup tu lis dans mes pensées . Moi non plus en l'état je ne vois pour l'instant pas POI dépasser The Good Wife mais encore une fois sait-on jamais ce n'est que la première saison...

Commentaire n°27 posté par Pascal le 13/08/2012 à 12h53

Le débat entre "The Good Wife" et "Person of Interest" est intéressant, mais ce sont quand même deux séries de genre différent. C'est un peu comme si on comparait "Boston Legal" avec "24". TGW et POI ont en commun la volonté de CBS de diversifier son offre de dramas et de sortir du policier dans lequel elle s'était un peu enfermée avec ses CSI, NCIS, Esprits Criminels, etc...

Au cours des dernières années, il y a quand même eu des tentatives ratées comme le musical "Viva Laughlin" ou "Jericho". Avec "The Good Wife" et "Person of Interest", CBS a réussi à renouveler un peu son offre. Même s'il y a un peu toujours le côté enquête de la semaine, c'est très prenant et surtout, ça tient sur la longueur.

Au niveau des critiques presse, "The Good Wife" est toujours largement au-dessus de "Person of Interest", là il n'y a pas à discuter c'est indéniable.

 

Et comme le dit François, il y a des séries où on peut passer à travers. Perso, j'ai trouvé le pilot de "Game of Thrones" archi ennuyant et je ne suis pas allé plus loin. Malgré un certain emballement général autour, moi, ça me laisse complètement indifférent. Idem pour "The Walking Dead" lâché au milieu de l'épisode 2 (même si là les critiques sont plus mitigées...)

Commentaire n°28 posté par Boby le 13/08/2012 à 13h01

Après, maintenant qu'ils ont le public, peut-être vont-ils oser faire plus complexe (c'est positif à mes yeux du moment que c'est bien mis en place), et donc faire une deuxième saison bien meilleure que la première (que je pense me faire bientôt). Justement, puisque l'on parle de The Good Wife, elle est la preuve absolue qu'une série peut s'améliorer de saison en saison et atteindre régulièrement des sommets, là où la majorité des séries ne fait que stagner (si c'est à un haut niveau, tant mieux, mais c'est rare), ou pire encore, ne fait que s'affaiblir de saison en saison.

Commentaire n°29 posté par Florian le 13/08/2012 à 13h33

Ca me tente pas quand même POI, même après les bons commentaires dessus.

Bref, complétement H-S: Revenge sera dans le classement ou pas?

Commentaire n°30 posté par Dilou004 le 13/08/2012 à 13h57

Quel est l'intérêt de savoir si telle ou telle série est dans le classement ? ><
Vous le verrez bien un jour ou l'autre ... 

Commentaire n°31 posté par Comeni le 13/08/2012 à 14h12

Au début Person of Interest n'était pas une série qui m'interessait, je la voyais comme une énième série policière du genre NCIS, Les Experts etc. Et puis ce printemps, suite à certains commentaires plutôt positifs, je me suis lancé et je ne regrette pas. POI, c'est ma série de la rentrée 2011. Des personnages interessants, des intrigues prenantes, des épisodes tellement intenses que certains épisodes en plein milieu de saison auraient pu parfaitement être un season final. Elle n'a cessé de monter en puissance pendant toute la saison.

C'est la première fois que je place une série dans mon top 10 dés sa première saison. Du coup, j'ai peur que la saison 2 baisse un peu le niveau et qu'elle me décçoive :/

Commentaire n°32 posté par WeepingAngel le 13/08/2012 à 14h14

@Com, bah mine de rien, on se rapproche de la fin, et vu que Revenge est ma série préférée mais que pour plusieurs personnes, elle a beaucoup de défauts, donc je sais pas si pour les autres, une place inférieure à 32 serait raisonnable pour Revenge. Je voudrai juste savoir si elle figure dans le classement du coup, pour ne pas trop espérer ! :)

Commentaire n°33 posté par Dilou004 le 13/08/2012 à 14h23

Intéressante comme idée, une ptite pause dans le classement le temps d'écrire une critique opposée au style de François, histoire d'éviter d'alimenter d'avantage le fiasco de ce début de classement.

Bon après ça aurait été plus crédible si on avait pas ressenti toute l'année via les articles de Boby, son admiration pour cette série.

Commentaire n°34 posté par Vincent le 13/08/2012 à 14h44

Personnelllement, e suis d'accord avec la première critique sur POI que j'ai pas trouvé formidable et décevante. Par contre les commentaires me donnent envie de voir The good wife, que j'ai en stock depuis un moment mais que j'ai jamais commencé. ^^

Commentaire n°35 posté par Eno le 13/08/2012 à 15h02

Je suis plus en accord avec la critique de Boby et je pense que la série aurait du être un peu plus haut dans le top entre 20-25. J'ai vraiment bien accroché à cette série qui se présente comme la 2ème meilleur série de CBS, moi aussi j'ai tout de suite pensé à Batman en voyant Reed. (d'ailleurs je trouve sa marrant que François trouve CSI et CM supérieur à POI, alors que c'est à cause de ces séries que certaine personne ne tente même pas de découvrir de "vrai" série et que les séries sont autant décrié du grand public)

 

J'ai trouvé le duo d'acteurs principaux très bon et complice par contre le gros point négatif de la série reste les acteurs secondaire comme le dit François, Fusco, Carter et Elias sont insupportable. Au niveau des enquête que j'ai trouvé plutôt prenante moi, j'ai aimé le possibilité que la cible de la machine puisse être la victime ou le tueur, on a eu de très bonne surprise. La mythologie commence à être développé dans la 2ème partie de saison, on revient aussi sur le passé de Reed.

Bref une bonne série policière de CBS pour une fois, rendez vous saison 2.

Commentaire n°36 posté par fafa95i le 13/08/2012 à 15h04

@Eno Ah oui, il faut absolument que tu commences The Good Wife! (regarde les moyennes sur Spin-Off)

Commentaire n°37 posté par Florian le 13/08/2012 à 15h07

J'ai regardé le pilot et je ne suis pas allé plus loin, c'est pas que j'ai pas aimé mais la série m'a laissé plutôt indiférente. Peut-être que je regarderai le 2e épisode un de ces jours.

Poue The Good Wife, j'avoue que la série est excellente mais la saison 2 (j'en suis à l'épisode 12) reste en dessous de la 1er. Toute l'intrigue sur Peter m'ennuie un peu surtout qu'on en parle depuis le début de la saison 2, je le préférai en prison.

Commentaire n°38 posté par FAB-S le 13/08/2012 à 15h54

@FAB-S Attends de voir la troisième saison, j'ai pris une claque personnellement en la voyant, elle excelle je t'assure! (les 3.10; 3.11; 3.12; 3.14; 3.20 & 3.22 sont excellents, et de manière générale, on sent que la série s'est largement dépassée).

Commentaire n°39 posté par Florian le 13/08/2012 à 16h16

Plutôt d'accord avec Boby que François, mais les 2 sont très intéressantes.

J'avais pas fait de moi même le rapprochement avec Batman, mais c'est vrai que c'est 2 univers très similaires.

Et je ne pense pas que Fusco soit un mauvais personnage, ou une erreur de casting, je pense que le personnage est construit pour être antipathique. Il a pas envie d'aider Reese, au contraire de Carter, il y est contraint et franchement, ca le saoule.

Sinon bien sûr, Elias est soit une énorme erreur de casting, soit le personnage est très mal écrit ...

Commentaire n°40 posté par rhaydde le 13/08/2012 à 16h33

On compare The Good Wife avec Person of Interest, et j'avoue que j'ai du mal à comprendre pourquoi xD.

 

Dans la première, pas de meutres (et ça fait plaisir de ne pas en voir pour une fois dans une série dramatique) alors que dans la seconde, il y en a à tous les épisodes.

 

Quoi qu'il en soit, j'aime l'idée de confronter les opinions différentes. Chacun se défend et c'est plaisant à lire.

Perso, j'adore la série, même si certains épisodes me donnent parfois envie de la laisser tomber. xD

Commentaire n°41 posté par Nicofac le 13/08/2012 à 17h06

Très bonne idée d'opposer deux critiques, avec des avis divergeants, je trouve que ça met plus en valeur une série, en tout cas, on en apprend plus sur celle-ci. 

Person Of Interest est dans l'ensemble une bonne série, même si j'ai eu parfois du mal à rentrer dedans, peut-être parce que je ne l'ai pas regardé en "direct" des US mais rattrapé en cours de route. Ca me happe moins généralement. Je pense néanmoins suivre la saison 2, sans être forcément fan. 


Je me retrouve un peu dans ce que dit François sur la tentative d'inclure un fil rouge en cours de route, je les ai trouvé par moments casse-gueule même si les épisodes s'améliorent petit à petit.
La série conserve quand même sa mécanique extrêmement bien huilée, son atmosphère, et son duo d'héros unique.

Je suis un peu partagé, comme les critiques finalement, même si je conserve un avis plutôt positif sur la série.  

Commentaire n°42 posté par Adrien le 13/08/2012 à 17h12

Je considère Person of Interest comme l'une des meilleures nouveautés de la saison 2011-2012. Série rafraichissante de par son pitch, ses histoires, son fil rouge qui est parfaitement distillé et des personnages ou l'alchimie opère. Non franchement, je n'aurais pas cru la voir placé aussi bas surtout que à mon avis certaines séries qui seront devant ne mériteront pas forcemment leurs places :s

Commentaire n°43 posté par Yann76 le 13/08/2012 à 17h54

Je n'ai pas su aller jusqu'au bout du pilot. Par la suite j'en ai entendu beaucoup de bien, mais je n'ai jamais eu l'envie, ni le temps de m'y remettre. Comme on a dit, il y a des séries dont on passe à côté pour diverses raisons. Je finirai peut être un jour par lui offrir une 2e chance.

Commentaire n°44 posté par tao le 13/08/2012 à 18h30

Le classement est sensé se faire à deux, François ET Tao, n'est-ce pas ?
Alors comment POI a-t-elle pu se retrouver à la 32ème place si Tao n'est pas allé jusqu'à la fin du pilote ... ? 

Commentaire n°45 posté par Comeni le 13/08/2012 à 19h26
J'ai fait le classement tout seul, j'en prend l'entière responsabilité :) J'ai ensuite demandé à Tao, dont j'aime beaucoup les chroniques, d'y contribuer. Il a donc accepté d'ecrire quelques chroniques !
Commentaire n°46 posté par François le 13/08/2012 à 19h46

C'est bien dommage que vous n'ayez pas demandé à plus de monde de contribué à ce top, un minimum de 5 personne aurait déjà un peu plus diversifié ce top ;). Je suis en tout cas ravi que l'on parle enfin de qualité de série et non d'audience sur ce site, quand on lis les commentaires de certains sur les articles d'audience, on a l'impression qu'ils ont des actions chez les networks ^^

Commentaire n°47 posté par fafa95i le 13/08/2012 à 21h42

Voila le problème : le classement n'est fait que par un seul membre. C'est dommage qu'il n'ait pas été fait entre François, Tao et Boby. A mon avis, certaines séries auraient des places bien différentes.

 

Mais bon, c'est n'est qu'un classement subjectif. Personne n'aura le même classement et il y aura toujours des injustices qui paraitront pour certains ;) Faut accepter. :)

 

Pour ceux qui ralent, rien de vous empêche de poster une critique constructive des séries dans les commentaires :) Je me ferai aussi un plaisir de les lire personnellement.

Commentaire n°48 posté par Nicofac le 13/08/2012 à 21h43

@fafa95i je vois ce que tu veux dire mais à la base le site se nomme " AudiencesUsa "...

Commentaire n°49 posté par Pascal le 13/08/2012 à 21h56

Je le sait bien Pascal :) mais pas dans mes habitudes de m'extasier devant des audiences, je ne m'y intéresse que pour voir si mes séries préféré seront renouvelée donc j'ai parfois beaucoup de mal avec des commentaires de série génial que certains disent qu'il faut viré de la grille à cause d'audience ridicule et inversement avec les séries qui ne valent rien mais qui font de gros score...

C'est d'ailleurs pour cette raison que je ne poste jamais de commentaire alors que je consulte ce site depuis des années ! ;)

Commentaire n°50 posté par fafa95i le 13/08/2012 à 22h50

Derniers Commentaires

Recherche

Loading

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés