Pour la deuxième année consécutive, AudiencesUSA.com vous présente le Classement Série de la Saison 2011 / 2012. Ici, pas d'audience ou de taux sur les 18-49 ans pour dresser le TOP 45 de l'année. Mais un jugement critique, impitoyable et qui ne mettra pas forcément tout le monde d'accord. Les commentaires seront bien évidemment là pour exprimer votre approbation ou votre indignement face au classement proposé.

Cette année, le classement vous a été concocté par François et Tao du site www.Id-Series.com. Un TOP 45 qui sera déroulé jusqu'à début septembre.

On rappelle que ce classement série a pour objectif de proposer 45 critiques de séries diffusées au cours de la saison 2011 / 2012. Des critiques portant sur des séries qui ont marquées ou caractérisées l'année pour diverses raisons. Le TOP 45 est donc un ordonnancement des 45 séries qui seront reviewées pendant ces quelques semaines. Mais attention : si une série ne figure pas dans le classement, ça ne veut pas dire qu'elle est jugée pire que les 45 séries présentes. Bonne lecture !

Note : Cette critique est garantie sans spoilers.

PLACE 9 : REVENGE (saison 1)

revenge.png

C’est peut-être la dernière place « polémique » de la saison avant un top 8 qui, je l’espère, mettra tout le monde d’accord. Mais je l’assume totalement. Revenge est la meilleure nouveauté network de la saison et sans aucun doute le guilty pleasure de l’année. Le soap is back mes amis, le soap is back. Le vrai, le pur. Cela faisait 10 ans qu’un vrai soap à l’ancienne n’avait pas été tenté sur un grand network. Et les dernières tentatives n’étaient point brillantes : Titans sur NBC, Pasadena sur FOX. Je mets volontairement de côté des séries type Desperate Housewives ou Dirty Sexy Money, se distinguant par leur côté plus hybride mêlant humour et drama. Mais Revenge a réalisé l’impensable : réconcilier le public avec un genre qui apparaissait aujourd’hui comme désuet, cheap, voire enterré.

Retour en septembre dernier. Quand Revenge débute le mercredi soir sur ABC, face aux Experts et à New York Unité Spéciale, absolument personne n’y croit. Il faut dire qu’ABC l’a vendu d’une drôle de manière, nous promettant une sombre version modernisée du comte de Monte-Cristo. On craint le pire. Le postulat de départ était assez simple : une jeune femme découvre qu’une famille riche et influente a piégé son père en le faisant passer pour un terroriste. Sauf que cette dernière l’avait toujours pensé coupable. A la mort de son père, elle décide donc de se venger en les détruisant les uns après les autres.

Cette promesse aurait pu être traitée sous de multiples aspects : dramatique ou « thrilleresque » par exemple … Mais Mike Kelley, le créateur du show, décide d'en faire un soap, un vrai. Quand le genre originel s’est éteint aux débuts des années 2000, la raison en était finalement assez simple. Entre 2 décennies de soap primetime (Dallas & Co dans les années 80 puis Melrose & Co dans les années 90) et 50 ans de soap quotidien, tout avait été fait et refait. Le moindre rebondissement, jusqu’aux plus abracadabrantesques, avait été pensé et réadapté dans une multitude de soaps différents.

revenge2.png

Revenge présentait donc un risque énorme, une déception presque certaine. Et pourtant. La série arrive à point nommé, le téléspectateur a eu plus qu’assez de temps pour digérer l’overdose des années 90. Le pilote de Revenge était non seulement une surprise, mais peut-être l’un des pilotes les plus réussis de l’année. Mike Kelley applique la recette consacrée à la lettre : un casting charismatique, des rebondissements à outrance, des retours de bâton à chaque épisode, des scènes « catfight » de pure jouissance, des révélations improbables, des cliffanghers à s’arracher les cheveux … Absolument tout est là.

Le mot « jouissif », un peu comme « série culte », est quelque peu galvaudé, utilisé pour la moindre série. Mais il s’applique parfaitement à celle-ci. Revenge est un vrai tour de force. Avec le recul, on a souvent tendance à ne retenir que les beaux moments du passé. On se souvient donc de Melrose Place comme le soap ultime, sans temps mort. Mais rappelez-vous, en plein cœur des saisons, même des plus réussies, Melrose avait des périodes de creux, où il ne se passait pas grand-chose.

Mais ce n’est justement pas le cas de Revenge qui enchaîne surprises et rebondissements pendant 22 épisodes sans faiblesses (si ce n’est un épisode flashback complètement inutile qui fait office de remplissage à trois épisodes de la fin de saison). Le tout est accentué par une réalisation rythmée (notamment pour les fameuses scènes sur la plage) et un montage assez cut qui modernise instantanément un genre qu’on avait envoyé aux oubliettes.

revenge3.png

Le manque d’intérêt suscité par la série avant sa mise à l’antenne est peut-être ce qui l’a sauvé.  Revenge s’est imposé au fil de la saison par sa qualité intrinsèque et l’addiction qu’elle engendre, bien plus que par la campagne de com. La série a gagné ses galons grâce à ce qu’elle est et non à ce qu’elle voudrait être. Futée, ses premiers épisodes sont d’ailleurs assez « stand-alonien ». Emily choisit une cible par épisode qu’elle prend soin de détruire entièrement jusqu’à ce que sa vie soit entièrement ravagée. Mais le schéma devient vite répétitif. Mais très vite, la série abandonne ce concept pour devenir purement feuilletonante. On comprend donc qu’il s’agissait d’un malin stratagème pour capturer les nouveaux arrivants au fil des premiers épisodes avant de les fidéliser sur la suite. Stratégie réussie puisque les audiences de la série ont suivi une étonnante stabilité au fil de la saison, assez rare dans les temps qui courent.

Mais ce ne sont pas les seuls éléments qui ont permis à Revenge de ramener le soap à la vie. Premièrement la série possède une vraie histoire, un fil rouge sur la saison et sait parfaitement où elle va. Traditionnellement, dans les soaps de soirée, un arc ne dure pas plus de 5-6 épisodes et se renouvelle en permanence. L’histoire de Revenge est plus ambitieuse. En dépit de quelques longueurs, on sent que les scénaristes se sont posés en début de saison et ont établi une vraie bible, parsemant ainsi à chaque épisode son lot de choc et de rebondissements. Même si la série a parfois un côté un peu trop fantasque et surréaliste, notamment le fait qu’Emily semble avoir plus de moyens qu’Oprah Winfrey et Bill Gates réunis. Mais c’est un soap bordel !

La saison est en réalité découpée en deux. Il y a l’avant et l’après « drame ». Sans spoiler, puisqu’il s’agit de la première scène de la série, le fils de Victoria Grayson, la matriarche, est assassiné lors de son mariage avec Emily. Les 13 premiers épisodes vont alors relater l’avant-mariage et toute la stratégie d’Emily pour détruire les Grayson. La résolution de ce meurtre était peut-être l’une des scènes les plus attendues de la saison et a – à juste titre – déçu fans et critiques. Les scénaristes ont choisi la solution la plus facile alors qu’ils avaient prouvé toute la saison leur propension pour le risque. C’est certainement la plus grosse erreur de la saison.

revenge4-copie-1.png

Les premiers épisodes de la deuxième partie de saison souffrent de ce « manque de couilles ». Peut-être plus du côté du téléspectateur déçu que des intrigues en elle-même. En effet, il n’y a pas le traditionnel coup de mou de mi-saison des soaps. Ou alors, il est très court et très focalisé (je pense à l’intrigue de Victoria). Quoi qu’il en soit, la série se reprend très vite pour offrir une fin de saison très enlevée et plus excitante que jamais.

Le deuxième élément qui distingue Revenge des soaps habituels concerne le personnage d’Emily, la star de la série. Là-aussi, Revenge défie les lois du soap, traditionnellement assez manichéen, puisque la gentille héroïne n’est en réalité pas si gentille que cela, peut-être même plus garce que la vraie garce du show… Il est difficile d’en dire plus sans spoiler mais les amateurs me comprendront !

Généralement, dans un soap, chaque groupe de personnage a sa storyline et n’interagit quasiment pas avec les autres. Dans Melrose Place, pour continuer dans cet exemple, deux personnages emblématiques de la série comme Michael et Jake se sont à peine croisés au fil de la série. C’est donc le troisième élément qui constitue l’essence de Revenge : malgré le cast choral, la totalité des intrigues sont liées, interconnectées.

Revenge fonctionne également grâce à son cast et ses personnages. Leur alchimie crève l’écran. Le choix d’Emily VanCamp en fausse gentille / vraie femme démoniaque avait laissé nombre de critiques dubitatifs. Avait-elle les épaules pour porter une série ? Malgré un jeu parfois un peu poussif, on sent qu’elle veut convaincre, Emily Van Camp  finit peu à peu par incarner son rôle.

revenge5.png

Elle est aidée par des co-stars absolument formidables, surtout la grande Madeleine Stowe dans le rôle de l’impitoyable Victoria Grayson. C’est LA garce de soap. Son rôle est une jubilation de chaque instant. Les scénaristes soignent particulièrement ses répliques, d’une perfidie extrême mais toujours prononcées avec le sourire. Ses face-à-face avec Emily, tout en hypocrisie et en non-dits, vous clouent devant votre écran.

Gabriel Mann est l’autre révélation de la série. Son personnage d’acolyte un peu burlesque de la gentille méchante est assez inhabituel pour un soap. Généralement, chacun est un peu là pour sa gueule. Mais le duo qu’il forme avec Emily fonctionne parfaitement, le personnage devient très vite attachant et surtout incarne la caution humoristique indispensable à la série.

Parallèlement, le casting secondaire est un peu décevant. Joshua Bowman (Daniel) et Nick Wechsler (Jack) jouent au concours du beau gosse le plus insipide. Christa B. Allen est tête à claques. Connor Paolo n’est pas du tout crédible dans son rôle de tombeur. Non mais franchement, on dirait qu’il a 12 ans. Et Ashley Madekwe ne sert, comme d’habitude, à rien.

En deux mots : En une saison, Revenge est parvenue à dépoussiérer un genre entier en devenant le produit le plus jouissif de sa catégorie. Un pur guilty pleasure sans (presque) aucun temps mort. La révélation network de l’année.

 

RENDEZ-VOUS DEMAIN A 9H POUR DECOUVRIR LA PLACE N°8.

 

RETROUVEZ TOUTES LES CRITIQUES PRECEDENTES EN CLIQUANT ICI.

 

Suivez AudiencesUSA.com sur Facebook

menu9facebook

Lundi 3 septembre 2012 1 03 /09 /Sep /2012 09:00
- Publié dans : TOP SERIES 2011/2012 - Ecrire un commentaire - Voir les 50 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Pour ma part, je suis entièrement d'accord avec cette critique, je rajouterai même que Revenge est avec Person Of Interest, les deux meilleures nouveautés de l'année sur les networks. 

Emily Van Camp et Madeleine Stowe sont sublimes dans leurs rôles.
En revanche, tu n'as pas parlé du season finale. Certes, tu avais dit que la critique ne comporterait pas de spoilers, mais qu'en as-tu pensé ?

Personnellement, je l'ai trouvé bon, j'espère que [SPOILERS] Victoria n'est pas morte :/ [SPOILERS] 

Commentaire n°1 posté par Comeni le 03/09/2012 à 09h10

Je suis entièrement d'accord avec François, et cette place ne me révolte absolument pas (y'aura toujours quelques pinpins qui critiqueront, mais who cares ? ça n'embête qu'eux après tout, moi je m'en tape). Revenge a été la meilleure nouveauté "dramatique" la saison passée me concernant. Ils nous ont offert de très bons épisodes, et un season final époustouflant (les cinq dernières minutes sur Seven Devils).

Commentaire n°2 posté par FlorianN le 03/09/2012 à 09h16

J'adore cette série découverte grâce a Tao, mais si devait retenir un personnage ça serait Nolan pour moi, il est mon personnage préféré avec Emily, il a su la rendre plus humaine car au début elle m'agacer avec je vais venger mon père et j'ai besoin de personne. Mais les hommes dans cette série a part les acteurs qui jouent Conrad et Nolan, ont un manque de charisme affligeant, mais je me demande si c'est fait exprès car la série est assez féministe dans son propos.

Mais Revenge devant Breaking Bad . WTF . Apres c'est ton classement tu fais ce que tu veux.

Commentaire n°3 posté par anne g le 03/09/2012 à 09h28

Hm cette place ne me dérange pas, Revenge est une bonne nouveauté mais j'ai préféré Once Upon A Time qui est classée tellement loin derrière que je suis pas trop d'accord.

Commentaire n°4 posté par Val le 03/09/2012 à 10h13

J'ai vraiment apprécié la saison 1 de Revenge. Mais la dernière partie de la saison s'est montré un peu plus flaibarte que la première qui était bien plus passionante et soapesque.
La place de Revenge dans le top ne me révolte pas, même si je l'aurai vu plus bas, mais ce n'est que mon avis, d'ailleurs, j'ai préféré OUaT sur la longueur et la maîtrise de la saison.  

Commentaire n°5 posté par Drianis_A le 03/09/2012 à 10h44

Vu la passion de François pour les soaps de prime time, la place de "Revenge" était pour ma part prévisible. 

Pour ma part, "Revenge" a beaucop souffert de l'attente engendrée par l'événement majeur de la mi-saison. Je trouve totalement ridicule d'en avoir fait la scène d'ouverture de la série, nous en faire un teasing dès le mois de septembre, pour au final, en février faire machine arrière. 

Je pense que "Revenge" aurait bcp plus été appréciée si dans le pilot on ne nous avait jamais montré ce qui passerait à la fin de l'été dans les Hampton. Car je suis persuadé que si ce même événement se serait déroulé sans tout un teasing auparavant sur la fausse mort d'un autre perso, l'épisode aurait été grandement meilleur et mieux perçu, sans la pensée de s'etre fait escroquer.

 

Perso, j'ai trouvé ça complètement ridicule et j'étais sur le point d'arreter net la série. L'expression "jump the shark" s'applique totalement a cet épisode et à cette conclusion totalement fumeuse. Résultat, j'ai arrêté la série et me suis enchainé la suite rapidement fin mai.

A ma surprise, les 2-3 premiers épisodes hivernaux m'ont plu, c'est peut etre le moment où j'ai le plus apprécié "Revenge". Mais après, le soufflet est vite retombé et j'ai trouvé la fin de saison complètement ridicule. La salle de torture de notre ami Bill Buchanan était le summum du grand n'importe quoi.

Commentaire n°6 posté par Boby le 03/09/2012 à 11h01

Bon bah je l'avais dit lors de l'apparition de once upon a time dans le classement, mais je ne pensais pas que Revenge serait a ce point bien classé. Je respecte tes gouts, ya pas de soucis, d'autant que revenge n'est pas mauvaise du tout, mais plus que Once, la classer devant Breaking Bad???

Mais le truc qui me chiffone, c'est surtout que ta critique ne reflete et ne traduit pas vraiment cette neuvieme place, tu ne donnes pas vraiment d'argument concret, et on est purement dans le subjectif. 

Parce que de mon côté, je n'ai pas encore fini le rattrappage de toute la saison, mais les réplique de Victoria avec son sourire figé commencent serieusement à me saouler, les cat fights verbaux entre emily et victoria ne décollent jamais vraiment, connor paolo est une grave erreur de casting (la encore, c'est assez incohérent de mettre une serie à la neuvieme place alors que tu trouves que quasiment l'ensemble du cast secondaire est décevant), et effectivement, pour l'épisode twist, je rejoint bobby et le "jupping the shark"!

Revenge n'est absolument pas mauvaise, elle a beaucoup de qualité, mais c'est je crois jusqu'à présent, la série dont la place dans le classement est la plus improbable. Apres, chacun ses gouts!

Commentaire n°7 posté par enael le 03/09/2012 à 11h20

A  voir , le premier épisode ma tellement ennuyez que j'ai pas continuer, je trouve que son mec joseph morgan qui joue klaus dans TVD joue mille fois mieux qu'elle !!

Commentaire n°8 posté par Alicia le 03/09/2012 à 11h30

Cette place m'étonne, et en bien. Il s'agit également de ma nouveauté préférée sur les networks ! Et dire que je n'avais pas prévu de la voir avant la rentrée et que j'ai visionné le pilot uniquement parce qu'il avait diffusé avant les autres et que je n'avais rien à regarder. Ça a surement participé au plaisir du visionnage, cette surprise. Je m'ajoute à beaucoup pour dire que les deux frères barmen sont insipides et que Daniel n'existe pas entre sa mère et Emily. J'ai en tout cas hâte de retrouver les Hamptons ! :)

Commentaire n°9 posté par Beardedboy le 03/09/2012 à 11h57

Surpris aussi de cette place pour Revenge... Je ne serais trop quoi dire sur la série sachant que je n'ai regardé que les 12 premiers épisodes, je me suis assez vite lassé des décors et même si Emily VanCamp était très bonne dans son rôle, ainsi que Madelaine Stowe, le reste du cast était à vomir, à part peut-être Henry Czerny. Je sais que tout le monde aime le personnage de Nolan et a vrai dire je comprend toujours pas pourquoi, c'est un des personnages que j'ai détesté le plus avec Daniel, et le petit frère de Jack.

Commentaire n°10 posté par FAB-S le 03/09/2012 à 12h29

Revenge est vraiment la série qui m'a le plus surpris, cette première saison est, comme dit dans l'article, jouissive, chaque fin d'épisode nous donne envie de voir le suivant, et ceci n'échappant pas à la régle, j'attends avec impatience l'arrivée de la saison 2.

La série n°1 sans aucuns doutes !

Commentaire n°11 posté par SomethingBlue le 03/09/2012 à 12h34

J'avais tenté Revenge en regardant le pilote, mais j'ai pas accroché. C'est justement son côté guilty pleasure, un peu trop axé "filles" sur cet épisode qui m'a rebuté et pourtant, je n'arrête pas de lire que ça se laisse regarder (au moins). Des guilty pleasures, j'en ai regardé pourtant, pas compris mon manque d'intérêt... Je réessayerai sans doute un jour.

 

Ennuyant tout ça ^^

Commentaire n°12 posté par ipefix le 03/09/2012 à 12h44

Jouissif est la définition de Revenge.
Vous pouvez pas passer un épisode sans un retournement de situation énorme, un cliffhanger encore plus énorme...

Je suis les séries depuis un peu plus de 3ans, et j'ai jamais vu un soap, voir même un drama aussi addictif et excitant. On ne peut en demander que plus à chaque fin d'épisode.
Les attentes sont interminables (cf. la pause de 2mois), même la semaine d'attente entre 2 épisodes est longue, imaginez alors tout un été sans Revenge.

C'est simple, j'ai fait découvrir la série à la moitié de mon entourage et à la moitié de ma classe.
Du coup, chaque jeudi à 10h du matin, chacun sortait son pc en cours d'informatique et on se mettait en groupe de 2 et on regardait l'épisode.
J'espère que les cours d'informatique tomberont un lundi cette année ! :)

Vivement cette saison 2, qui j'espère surpassera la saison 1 déjà très bonne.

Commentaire n°13 posté par Dilou004 le 03/09/2012 à 13h39

Je suis d'accord que Revenge était excellent & tout, mais la place 9 ?

J'aurais dis place 15-16, le plus drôle c'est de l'avoir placé devant Breaking Bad..

Vous faite le classement série par série ou vous avez déjà tout prévu ? Car je pense perso que ça ne peut qu'être série par série, comme Revenge est devant Breaking Bad...

Commentaire n°14 posté par Adrien le 03/09/2012 à 13h44

Arrêtez de parler de place u_u
Et oui, Revenge est placé juste devant Breaking Bad en fonction de leur saison 1 et 4 respectives, pas les deux séries dans leur généralité, on sait bien que Revenge et quelconque autre série ne dépassera jamais (voir très difficilement) la qualité de Breaking Bad.

Commentaire n°15 posté par Dilou004 le 03/09/2012 à 13h52

Je trouve complètement débile les gens qui disent "je trouve ça drôle que ce soit devant beaking dead" ou "Once upon a time" ... C'est VOTRE opinion personnelle ! Personnellement, je DETESTE "Beaking Dead" et je trouve OUAT beaucoup, beaucoup, beaucoup moins bien que REVENGE ! Chacun son avis ! Aucun classement n'est véridique puisqu'il se base sur les préférénce de la personne qui le fait (même quand ce sont de grands magazines genre Tv Guide, The Hollywood Reporter ...) donc réfléchissez un peu car quand je vois les commentaires concernant le classement des meilleures séries de l'année, je me sent tout à coup HYPER MEGA intélligent !

Commentaire n°16 posté par Zack le 03/09/2012 à 14h13

Je déteste tellement que j'ai dis Breaking dead ou lieu de bad __"

Commentaire n°17 posté par Zack le 03/09/2012 à 14h14

Boby résume très bien ce que j'ai ressenti avec cette série même si j'ai malgré tout apprécié la série qui selon moi est la meilleur nouveauté de l'année sur les networks. (pas compliqué en même temps) C'est un bon guilty pleasure qui a des qualités mais aussi énormément de défaut, le cast secondaire entre autres...

Ce qui me dérange surtout, c'est les place attribué qui ne sont pas souvent en accord avec la critique, c'est un gros problème de ce TOP (j'ai l'impression que François au cours d'une soirée bien arrosé à décidé de tiré au sort les séries pour faire ce TOP^^) mais bref on a compris que ce n'est pas les places qui compte dans ce classement.

Commentaire n°18 posté par fafa95i le 03/09/2012 à 14h26

Revenge est la nouveauté que j'attendais le plus avec Once Upon A Time et Person Of Interest donc très content de la retouver aussi haut dans le classement . Je pense malgré tout que tu aurais dû placer Breaking Bad devant Revenge mais bon à part rien à dire...

Commentaire n°19 posté par Pascal le 03/09/2012 à 14h37

Je reste assez perplexe devant cette position,et je rejoins les commentaires précédents de fafa95i et d'enael. Enumerez tant de défauts (et en oubliez d'autres, ,selon moi) pour finalement la placer devant certains poids lourds (BB, Parks, Boardwalk..), ça me parait assez contradictoire. M'enfin, les goûts et les couleurs, hein...

Revenge est sympathique, et ce laisse regarder mais bon, ça vole quand meme pas très haut. Certains personnages sont mauvais tout comme certaines storylines qui frolent quand meme bien souvent le too-much. La réalisation est basique et n'apporte rien de particulier.

Plus personnellement, quand je lis que Revenge est la meilleure nouveauté network de la saison, ça me rend triste de voir que le niveau est si bas.

Commentaire n°20 posté par Eno le 03/09/2012 à 14h56

Revenge > Breaking Bad > Broadwalk Empire ...  Tout est dit. 

Je fais sans doute plus qu'un simple blocage sur le genre. Après 10 minutes sur le pilot j'ai arrêté et n'ai plus regardé en arrière : dialogues insipides, jeux d'acteurs plats, mélodramatisaton constante ... Quand on regarde autant de séries (45 au mininum, si j'ai bien compris) comment peut on dire que Revenge est de qualité ? Le seul public que j'imaginais à cette série avait soit des neurones en moins, soit aucune référence solide sur le petit écran. 

Commentaire n°21 posté par Daghemunegu le 03/09/2012 à 15h11

Je crois qu'il y a une méprise sur le classement. Il ne s'agit pas de classer les meilleures séries de la saison, mais de classer les séries préférées des auteurs. Donc pas étonnant que Revenge se retrouve à la neuvième place.

Commentaire n°22 posté par Aoda le 03/09/2012 à 15h11

Boardwalk Empire * 

A quand la fonction edit ?  

Commentaire n°23 posté par Daghemunegu le 03/09/2012 à 15h14

Faire un classement est toujours compliqué car cela implique de classer des séries qui n'ont franchement rien à voir.

Ce n'est pas que Revenge est meilleure que Breaking Bad, c'est plus compliqué que cela.

Breaking Bad est l'une des meilleures séries de ces dernières années, comme je le disais. Neanmoins, selon moi (c'est subjectif...), la saison 4 a été en dessous des trois précédentes. Elle est donc plus que basse que d'habitude.

A l'inverse, Revenge a fait renaitre de ses cendres un genre entier. Bien sur, la série a de nombreux défauts, des incohérences mais c'est inhérant au genre soap. Le soap est - par définition - over the top. Cela fait plus de 10 ans qu'aucun soap n'était parvenu à créer l'événement. Revenge l'a fait. Elle mérite largement cette position.

Mais comparer Breaking Bad et Revenge n'a pas de sens. On la regarde pas pour les mêmes raisons. Ce serait comme comparer une pizza à du foie gras. Oui, le fois gras est surement meilleur. Mais on les mange pas pour les mêmes raisons, ni dans le même cadre !

Commentaire n°24 posté par François le 03/09/2012 à 15h44

Revenge devant Breaking Bad?? Oo Je ne comprend pas mais bon.

Commentaire n°25 posté par Yann76 le 03/09/2012 à 16h46

Je commence de plus en plus a penser que la série numéro 1 du classement sera "7 a la maison" vu que les pires séries sont avant les meilleures...

Commentaire n°26 posté par Adrien le 03/09/2012 à 17h23

Bon, Adrien t'as pas fini de raler ? Depuis quelques temps tu piailles, et tu piailles pour rien dire, on s'en tape de ce que tu racontes. Depuis tout ce temps tu n'as pas compris le but de ce top ? Ce ne sont pas les places mais le contenu des critiques, que tu ne sembles pas lire puisque tu ne t'intéresses qu'aux places. Je me tais depuis quelques temps, mais saches que tu es gonflant et qu'il est temps que tu arrêtes de nous saouler avec tes déceptions, parce qu'on s'en tape complet.

Commentaire n°27 posté par FlorianN le 03/09/2012 à 17h41

En faite cette position de Breaking Bad est une sorte de punition si j'ai bien compris, pour moi qui est adoré cette saison 4 surtout la fin de saison (je reconnais que le début était un peu mou mais il pose les bases...) que j'ai trouvé d'une puissance philosophique énorme,  c'est assez dur à comprendre.

 

Bien sûr qu'il est très dur de faire un classement surtout  pour des séries qui ont des genres différends mais il y a tout de même des critères à prendre en compte pour faire un classement le plus objectif possible (même si forcément un classement sera par définition toujours subjectif) comme par exemple la réalisation, le scénario (l'histoire générale et les intrigues de la saison), le jeu des acteurs et enfin le ressenti personnel.

Donc si tu prend en compte tout les critères de base et que tu analyse bien tu doit retrouvé Breaking Bad largement devant Revenge !

Mais j'ai bien compris que tu voulait marqué le coup avec le renouveau du soap ;)

Commentaire n°28 posté par fafa95i le 03/09/2012 à 17h43

Sinon, pour réagir à une phrase de l'article qui m'a bien fait rire "notamment le fait qu’Emily semble avoir plus de moyens qu’Oprah Winfrey et Bill Gates réunis", Oprah Winfrey ça doit être 400-450M$ et Bill Gates c'est un peu plus de 10 fois plus hein. Ahah x)

Commentaire n°29 posté par FlorianN le 03/09/2012 à 17h50

Je pense que Ashley Madkwe aura un role plus important l'an prochaain ((******SPOILE*********))  son alience avec Conrad... 

Commentaire n°30 posté par revenge le 03/09/2012 à 18h43

Un peu étonnée par cette 9ème place. J'ai du regarder 14 épisodes mais je n'ai pas succombé au côté additif de la série comme certain. Je m'en suis vite lassée, je ne sais pas encore si je vais regarder la suite d'ailleurs Je trouve quand même qu'il y a beaucoup de personnage masculin que manque de profondeur et de charisme : Daniel, Jack et surtout Declan. Heureusement il y a Madeleine et Emily, là nous avons deux grandes actrices.

Commentaire n°31 posté par Cilou le 03/09/2012 à 19h25

Alors pour le coup j'ai été rarement d'accord avec les critiques et les places des séries mais là je ne peux qu'adhérer! Revenge est vraiment une excellente série. J'ai commencé à la suivre grace à Emily VanCamp que j'ai découvert dans "Brothers & Sisters" (série dont je n'ai toujours pas fait le deuil). Je l'ai suivi et je ne regrette absolument pas! Quant au pilot, je l'ai trouvé très réussit, et le fait de montrer le meurtre lors du tout début, j'ai au contraire trouver que c'était une vraie force et le retournement de situation permet à la série de repartir de plus belle! J'aurais limite mis la série un peu plus haut presque dans le top5, parceque cette série est une véritable surprise, selon les dires, elle n'avait aucune chance et résultat elle fait en moyenne 7 millions à 22heures sur ABC!

En résumé, très heureux et de la critique et de la place de Revenge! :)

Commentaire n°32 posté par micka34 le 03/09/2012 à 19h53

J'ai trouvé ça intéressant au début et puis de moins en moins passionnant à mesure que la série passer d'un thriller glamour à un soap. Je trouvais que le concept de base était très bon et le personnage parfaitement immoral. J'avais suivi la série parce que j'adore Emily Van Camp depuis Everwood et j'avais été agréablement surpris. 

Mais quand Revenge c'est transformé en soap, excusez moi mais la série n'avait plus rien de spécial. J'ai l'impression que l'auteur de l'article répête le mot soap vingt fois dans le but de se convaincre lui même que cette grande fidélité aux règles du genre est, non seulement voulu, mais fait la réussite de la série.

Le fait est que dans le genre j'ai l'impression qu'on a fait un grand bon en arrière, en reniant totalement la vague moderniste des dix dernières années et ses dramedies comme desperate ou grey's anatomy. Regarder la deuxième moitié de Revenge revient à regarder un soap classique et dans ce cas là, autant regarder un vrai classique.

Commentaire n°33 posté par Nicolas le 03/09/2012 à 20h42

Mais bon, au départ vous vouliez pas de série de ABC FAMILY ni de la CW, mais désolé mais mettre Revenge c'est se mettre au même niveau..

La série est bonne mais pas aussi bonne que celles de la CW, c'est juste des séries addictives qui font des scénarios vu, revu & rerevu des centaines de fois, c'est cool mais pas excellent.

La place 9 est donc (pour moi, je ne juge pas vos avis, chacun ses gouts chacun ses couleurs) totalement débile..

Commentaire n°34 posté par Adrien le 03/09/2012 à 21h55

Pour moi, cette place est tout à fait illégitime. Je n'ai pas réussi à regarder entièrement le pilote  , l'impression qu'il ne se passait rien. Mais bon, si Revenge doit avoir réinventé le soap alors j'essaierais peut être de regarder la suite. 

Commentaire n°35 posté par dannydu11 le 03/09/2012 à 22h11

Je suis assez d'accord avec le commentaire d'au dessus. Le site affiche un sacré mépris vis à vis des séries de la cw ou de abc family, les deux chaines ont en effet leur lots de navets mais quelle chaine n'a pas les siens? Et en matière de soap la CW a proposé des séries plus dynamiques et plus charismatiques que Revenge. 

Revenge pour moi c'est un peu le même genre de phénomène que lorsqu'un grand écrivain mainstream s'essaye à la s.f ou au fantastique, pond un roman assez quelconque mais qui est tout de suite présenté comme un chef d'oeuvre par une presse et un public pas habitué aux genres. Revenge donnent à certains l'occasion de s'essayer aux soaps ni vu ni connu et le public comme la critique décide alors que la série est un soap génial parce que c'est le seul qu'ils ont suivi et que la série à une étiquette de haut standing qui fait que dire qu'on aime un soap quand c'est revenge, ça ne fait pas ringard! Plus qu'une série de qualité, Revenge est surtout un paris réussi pour la chaine.  

Mais bon ce n'est pas le seul exemple du genre cet année. On a aussi eu Homeland, le thriller intello, ou comment étirer une intrigue sur 12h pour attirer le public qui trouvait 24 trop abrutissant. 

Commentaire n°36 posté par Nicolas le 03/09/2012 à 22h14

C'est sûr que si l'ont compare Revenge avec les classiques du soap tel que Melrose Place et Dallas (original) , elle fait pâle figure mais vu que c'est la seule série dans ce genre la on aura tendance à la sur coté. Je maintient cependant que Revenge est la meilleur nouveauté coté networks avec POI peut être, on a atteint un niveau vraiment catastrophique de médiocrité de série sur les networks

Commentaire n°37 posté par fafa95i le 03/09/2012 à 22h30

Pour ma part, il s'agit d'une série qui m'a bufflé à ces débuts jusqu'à l'épisode 15..

Clairement, celui - ci a été une véritable déception et m'a fait arrêté net le visionage de la série. Ce n'est que récemment que j'ai terminé la saison. Et je trouve que les épisodes qui ont suivi, n'ont pas été à la hauteur du début de saison (excepté les deux derniers).

Je trouve néanmoins qu'il s'agit d'une série qui s'apprécie davantage par groupe d'épisodes que tout seul. Je pense que je reprendrai ce système pour la saison 2.

 

 

Commentaire n°38 posté par LeXav le 03/09/2012 à 22h38

@Nicholas Hum, à la limite je peux essayer de comprendre ton point de vue concernant Revenge (bien que, si François dit que la série a "réinventé" le soap c'est qu'il en a déjà vu, ça me paraît logique hein), mais alors pour Homeland faudra repasser quoi, j'espère que tu te rends compte des bêtises que tu écris (parce que tu as le droit d'en penser ce que tu veux, libre à toi de penser ça, mais n'affirmes pas des bêtises pareilles).

Commentaire n°39 posté par FlorianN le 03/09/2012 à 22h52

Si certains n'aiment pas le site, qu'ils ne viennent plus, allociné publie aussi des audiences de série, d'accord, ce n'est pas une obligation de venir ici. La plupart d'entre nous aime ou n'aime pas les séries de CW ou de ABC Family, que certains soient déçu de leurs absences, je comprends mais ne me raconter pas des conneries en disant que Revenge est moins bien que les séries de la C.W, arrêtons la mauvaise fois.

Peut être le mépris viens de certains fanatiques qui nous casse la tete avec la CW ou la meilleure série du monde dont je ne citerais pas le nom , les remarques désobligeantes de certains a la moindre remarque sur la série. Le respect se mérite mais avec le comportement infantile de certains, je ne pense que vous l'aurait et de plus vous donner une mauvaise image des series que vous défendez.

Certains des lecteurs seront d'accord avec moi, d'autre me diront de me taire.

Francois, courage. encore 8 places 

Commentaire n°40 posté par anne g le 03/09/2012 à 23h03

Je suis totalement d'accord avec toi Anne G, un des problèmes est l'attitude des fans (je généralise, heureusement ils y'a certaines exceptions !) de la CW, complètement illuminés par leurs séries fétiches, après comment veulent-ils que nous les prenions au sérieux..

 

Enfin, bref, me tarde de voir la suite du classement, qui risque de mettre un peu tout le monde d'accord (à part certains, tant pis pour eux) ! :D (j'attends fortement le passage de Boss, Homeland & The Good Wife notamment)

Commentaire n°41 posté par FlorianN le 03/09/2012 à 23h10

J'ai suivi toute la première saison de Revenge et j'en ressors avec une impression plutôt mitigée. J'ai eu l'impression que la chaîne n'avait commandé qu'une dizaine d'épisodes, mais vu les bonnes audiences, elle a commandé une saison entière. Du coup, les scénaristes ont dû réviser leur copie et ça se ressent. En somme, un bon départ avec des intrigues intéressantes plutôt bien écrites pour accoucher d'un soap aux intrigues de plus en plus rocambolesques et aux personnages de plus en plus caricaturaux.

Quant aux acteurs, autant j'apprécie le jeu de Emily Vancamp, celui de Madeleine Stowe me laisse de marbre... Sûrement l'abus de botox...

Commentaire n°42 posté par pintade le 03/09/2012 à 23h57

Il faut arrêter avec l'argument du " J'ai eu l'impression que la chaîne n'avait commandé qu'une dizaine d'épisodes, mais vu les bonnes audiences, elle a commandé une saison entière." C'est un argument et commentaire complètement ridicule. 

Oui, toutes les nouvelles séries quand elles débutent sur une grande chaine comme ABC, CBS, NBC, FOX ou CW ont des commandes de 13 épisodes. Mais ce n'est pas du tout leur destin, ni ce que la production souhaite. Tous les producteurs des séries lancées en septembre veulent que leur série obtienne une première saison complète de 22-24 épisodes. Aucune série lancée en septembre n'a pour ambition de s'arreter à l'épisode 13. Tous les producteurs savent que si leur série marche (et c'est ce qu'ils souhaitent tous), ils auront une saison entière de 22 épisodes. Un fin après 13 épisodes quand on débute en septembre signifie annulation pure et simple de la série.

Ainsi, toutes les séries qui vont débuter en septembre comme "Revolution", "Last Resort", "Arrow" et cie. ont des commandes pour l'instant de 13 épisodes. Mais si les séries fonctionnent, elles auront droit à un prolongement de 9 épisodes pour atteindre une saison entière de 22 épisodes. Et ça, tous les producteurs le savent ! Ils ne préparent donc pas une histoire sur 13 épisodes, mais sur une saison entière, voir plusieurs saisons, car l'objectif de toute nouvelle série mise à l'antenne est de durer le plus longtemps possible.

Commentaire n°43 posté par Boby le 04/09/2012 à 00h15

@Florian je ne prétends pas être dans la tête de François, libre à lui de percevoir la série ainsi et j'ai d'ailleurs trouvé sa critique pertinente. Je le précise parce que Anne a envi de le faire passer pour un martyr mais quand pendant plusieurs semaines on s'amuse à jouer le double jeu du "ma critique est subjectif m'enfin si tu l'aimes pas t'as pas de gout m'enfin je rigole enfin m'enfin je suis quand même un peu sérieux au fond" faut pas s'étonner de recevoir quelques coups sur les doigts.

Bref mais mon hypothèse était plus généraliste si tu veux. Pour moi Revenge c'est le genre de série qui arrivent sur Canal + ou Orange Cinéma (c'est la même politique) soit des chaines friantes de "séries de genre" intellectualisés voir même embourgeoisés. Le but étant de faire comprendre à un audimat trop âgé ou trop intello pour les vampires, les morts vivants et les agents secrets que les films et séries de genre c'est aussi pour eux. Soit. 

ça ne veut pas dire que je trouve Homeland mauvais, mon message était un peu ambigu là dessus. Je trouve que la série a quelques unes des scènes les plus brillantes vues cette année et que les 4 premiers épisodes sont géniaux. Ils révèlent toute l'ambiguïté du rôle du spectateur-voyeur personnifié par le personnage de Claire Danes et ça c'est le genre de lectures approfondis que les auteurs de séries ne tentent que très rarement. 
Mais en tant que thriller, la série est beaucoup plus classique et connait vraiment une grosse période de creux en milieu de saison à force d'étirer en longueur ses intrigues. Ce n'est pas un chef d'oeuvre, ni même un thriller haletant. ça se regarde certes avec intérêt mais les médias puis le public va peu à peu transformer la série en chef d'oeuvre parce que ça permet de regarder ce que vous appeliez un "plaisir coupable" sans avoir honte parce que l'ensemble est suffisament bien emballé. 

Il y a plein de séries comme ça qui sont passé maître dans l'art de ce que j'appelerai la "spéculation médiatique": homeland, revenge, walking dead (quoi qu'apparement d'après la critique de la saison 2, la série a changé) et le meilleur exemple du genre : true blood. Il s'agit de prendre un sujet ou un concept classique, de bien l'habillé afin d'attirer un public de non-initié et d'attendre ensuite que le bouche à oreille fait la suite. La série devient ensuite plébicité par la critique qui n'aime pas ce genre de séries, les chaines suivent, le public aussi. Bref ça marche comme à la spéculation boursière sans l'éclatement de la bulle à la fin (enfin en général). Mais je reprécise avant de me faire engueuler que je considère qu'aucunes des séries que je viens de citer sont mauvaises, elles ne sont simplement originales que pour un public non initié et, disons vulgairement, un peu plus intellectuel.

Quand aux "fanatiques qui casse la tête avec la cw", on a en effet du mal a accorder de la crédibilité à des ados hystériques mais faut qu'en même pas pousser dans la mauvaise foie. Au fond c'est surtout une question d'image, les gens n'ont pas envi de voir des séries d'ados, qui plus est des séries a priori destiné aux filles avec toutes les connotations négatives que ça engendre. Et là je suis tenté de me ranger en parti du côté de ce public plus "simple" mais qui défend des séries qui si on s'y penche, méritent parfois en effet d'être défendus.

Commentaire n°44 posté par Nicolas le 04/09/2012 à 00h22

Pourquoi faire des analyses sociologiques comme ça?? Ca me semble être très très réducteur et surtout complètement à côté. Décrire une stratégie de "spéculation médiatique" c'est juste énoncer le principe de base de toute série, à savoir être vu par le plus de personnes. En réalité il n'y a pas de public prédestiné ("les simples", comme tu dis, sur CW, les élites sur HBO....). Perso, je prend autant de plaisir a regarder Vampire Diaries, Glee, Game of Thrones ou Six Feet Under.

J'avais dis au tout début du classement qu'il serait sans doute mieux de connaitre dès le départ la liste des séries critiquées pour éviter ainsi nombre de commentaires choqués, indignés voire insultants. Je pensais pas que cela serait à ce point!

Commentaire n°45 posté par Série76 le 04/09/2012 à 09h25

C'est quand même très réducteur de définir, les fans qui posent problèmes, soit ceux de la CW, comme "simpe" . Donc si on regarde vampire diaries ou gossip girl on est pas un intellectuel. Et en plus on sera un fan trop chiant. Peut être que pour qu'ils soient "moins problèmatiques" il faudrait arrêter de dire que comme ils regardent des séries de la CW ils sont limites attardés. De pas prendre entièrement en compte ces séries aux mêmes niveaux que les autres parce qu'elles ont moins de 3 millions de téléspectateur ou qu'elle ne sont pas sur le câble.

Tout est question de goûts. Tout reste subjectif. On a tous des séries qu'on aime bien mais on a honte de la dire ou inversement faire croire qu'on a vu telle série parce que ça fait "bien" auprès des autres. Alors arrêtons de juger les autres parce qu'ils adhèrent plus à telle ou telle série.

De plus, ici ce sont les fans de Breaking Bad qui râlent le plus parce qu'ils jugent Revenge trop ceci ou trop cela pour être avant dans le classement .Mais pourtant ce sont les mêmes qui disent " je ne suis pas aller au bout de la saison". Alors comment juger la série sur une moitié de saison ? Ou même seulement le pilote ? De plus certains n'ont pas compris ce qu'était un soap puisque leur critique mette en avant des défaults qui sont la définition même d'un soap.

Je trouve que Revenge n'est pas une mauvaise série malgrè des défaults consternants. Personnelement il est vrai que je ne l'aurais pas classé aussi haut. Mais pour les raisons citées par François il est vrai alors que la neuvième place est justifièe.

 

Commentaire n°46 posté par leptibalinai le 04/09/2012 à 15h07

"En réalité il n'y a pas de public prédestiné ("les simples", comme tu dis, sur CW, les élites sur HBO....). Perso, je prend autant de plaisir a regarder Vampire Diaries, Glee, Game of Thrones ou Six Feet Under."

Sérieusement je crois que vous rêvez un peu. Bien sûre qu'il y a un public prédéterminé! La première question à se poser quand on vend un produit ou un service c'est: qui est-ce que ça pourrait intéressé? C'est la première question que les producteurs se posent en faisant un film ou une série! Savez vous que la cible du cinéma en france c'est la cible "cadres et professions intelectuelles supérieurs"? Soit la même cible qu'à Canal + et qui aime a diffusé les séries du cable américain notamment HBO.
Vous croyez vraiment que aux USA, puis dans les pays qui rachètent les séries, on achète les séries en fonction de leurs qualités uniquement et non en fonction de la cible de chaque chaîne?

Le soucis c'est que vous avez toujours le besoin de prendre votre situation personnelle comme un point de référence, et après tout on a tous un peu tendance à faire ça. Moi aussi je regarde Homeland et Vampire Diaries et Revenge mais ça ne veut pas dire que les chaines diffusants ces séries n'ont pas de cible mais plutôt qu'on rentre dans plusieurs catégories ou qu'on ne fait pas parti du public visé pour une de ces séries, ce qui n'empêche pas la majorité du public d'entrer dans des cases. Allez je l'avoue, je regarde même pretty little liars sur Abc family c'est mon "plaisir coupable" et pourtant la série cible les jeunes filles alors que je suis un homme et que j'ai 23 ans. Je sais que la série est girly etque je ne suis pas du tout la cible mais ça n'empêche pas que cette cible existe!

Que vous le vouliez ou non la cible de la CW : les femmes entre 18 et 35 ans, n'est pas la même cible que HBO (hommes et femmes cadres sup si je me souviens bien) ou Showtime. En france c'est pareil et vous n'avez qu'à regarder le type de publicités qui passent pendant tel ou tel programme pour savoir à quelle audience on s'adresse.

Enfin le but d'une série n'est pas tant d'être "vu par le plus de monde" que d'être "vu par le plus de monde dans la cible délimité" nuance. ça explique d'ailleurs pourquoi en fin d'année au moment des renouvellements certaines séries avec des audiences correctes peinent à être renouvelés: parce qu'elles font un mauvais score sur la catégorie de spectateurs visés. Quand tes annonceurs passent des pubs majoritairements pour les femmes et que la série est regardée majoritairement par les hommes, alors ça ne va pas les insiter à continuer à acheter des espaces à cet heure là, c'est comme ça que ça marche.

Et je ne considère pas du tout l'adjectif "simple" comme péjoratif, je n'aime pas ce besoin qu'on certaines chaînes de flatter l'égo du spectateur pour qu'il regarde ses programmes. Je préfère des séries sans prétentions et qui font preuvent d'humilité et des spectateurs du même ordre. C'est dans ce sens là que j'entends "simple". 

Commentaire n°47 posté par Nicolas le 04/09/2012 à 16h51

Au final que ce soit mon exemple ou le tien on regarde aussi bien TVD que Homeland, donc soit on est une cible universelle soit les chaines se plantent. Canal + diffuse aussi bien Mad Men que Vampire Diaries, donc elle vise toutes les cibles dans ce cas.

Bref, bien sûr qu'il y a une volonté au départ de "viser" mais tout cela ne résiste pas forcément aux usages des tlsp.

 

Commentaire n°48 posté par Truk76 le 04/09/2012 à 18h04

Du grand n'impporte quoi par ici ! 

Commentaire n°49 posté par SkyTomuch le 04/09/2012 à 22h14

Je partage l'opinion de Nicolas. J'attend avec impatience la diffusion de la série sur TF1 en espérant qu'elle ne tarde pas trop !

Commentaire n°50 posté par victor newman le 05/09/2012 à 00h12

Derniers Commentaires

Recherche

Loading

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés