Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 14:21

girls.png

Après l'annulation de "Family Tree" et "Hello Ladies" la semaine dernière et après un lancement décevant pour "Looking", HBO peine à trouver des comédies capables de rassembler un large public. Même les succès actuels comme "Girls" et "Veep" sont très loins de l'époque glorieuse de "Sex & The City" et "Entourage". Le Hollywood Reporter revient sur les efforts de la chaîne câblée américaine pour tenter de trouver un nouveau hit.

Quelques années après les succès audimatiques de "Sex & The City" et "Entourage", trois des quatres dernières comédies lancées par la chaîne ("Family Tree", "Hello Ladies" et "Getting On") ont été des déceptions à la fois sur le plan des audiences que du buzz. "Getting On" devrait toutefois réussir à passer entre les gouttes et obtenir une saison 2.

La dernière nouveauté de HBO, la dramédie gay "Looking", n'a débuté que devant 338 000 téléspectateurs le 19 janvier dernier, perdant plus de la moitié des téléspectateurs de son lead-in "Girls" malgré des critiques pour la plupart positives. Pour point de repère, "Family Tree" avait débuté devant 790 000 téléspectateurs en mai 2013 (et est restée au-dessus des 400 000 fidèles en première diffusion). Pour "Hello Ladies", ils étaient 550 000 le 29 septembre dernier pour la première soirée et "Getting On" a débuté devant 520 000 américains fin novembre.

Des performances très en-dessous de ce qu'on peut considérer comme les succès actuels de HBO "Veep" et "Girls" en terme de comédie. Portée par Julia Louis-Dreyfus, les deux premières saisons de "Veep" ont rassemblé entre 1.0 et 1.2 million de téléspectateurs en moyenne en première diffusion. De son côté, "Girls" peut régulièrement compter sur plus de 800 000 fidèles.

Des scores très faibles par rapport à la belle époque de HBO. A l'été 2004, le lancement de "Entourage" avait rassemblé 1.9 million de téléspectateurs, un score jugé faible à l'époque pour la chaîne. La série avait d'ailleurs été reconduite pour une saison 2 pour sa force créative. "Entourage" a ensuite conservé son public et ils étaient toujours 2 à 3 millions chaque semaine en première diffusion lors des deux dernières saisons en 2010 et 2011.

Des séries de niche

Mais revenons à 2014. Les scores de "Looking" soulignent un potentiel problème pour HBO selon le Hollywood Reporter. Alors que ses dramas comme "Game Of Thrones" et "True Blood" continuent de rencontrer un large succès ("True Detective" a même signé le meilleur démarrage drama de la chaîne depuis "Boardwalk Empire" en 2010), les comédies de HBO sont de plus en plus devenues des séries de niche avec un public bien plus réduit. "Girls" et "Veep" restent ainsi de petits joueurs dans la cour de HBO.

Toutefois, HBO ne recherche pas uniquement l'audience, mais plutôt un mix entre l'engagement du public et le buzz suceptible d'intéresser ses 29 millions de clients qui payent chaque mois un abonnement. A ces fins, "Girls" et "Veep" génèrent des prix et suscitent l'attention des médias. "Nous ne sommes pas dans le business de faire des comédies pour avoir la plus forte audience" se justifie Michael Lombardo le président de la programmation de HBO. "Family Tree et Getting On ont fait exactement ce que j'espérais. Ce sont des séries très rentables et les ventes étrangères permettent de justifier les coûts de production" ajoute-t-il.

Mais HBO a peut être des comédies capables de rassembler un plus large public dans les cartons. Ce printemps, la chaîne lancera "Silicon Valley", une sorte de "Entourage" dans le monde de l'informatique par Mike Judge. Les comédies "Togetherness" sur la relation entre deux frères et "Ballers" sur des athlètes à la retraite (par Dwayne Johnson) pourraient également viser plus grand.

Partager cet article

Repost 0
Published by Boby - dans News
commenter cet article

commentaires

pintade 31/01/2014 15:05


"Entourage", un bonheur cette série. Rien que pour le personnage d'Ari Gold...

pintade 31/01/2014 15:02


Assez d'accord sur la stratégie de "niche" de HBO. Sex and The City me paraissait plus "grand public" grâce aux personnages forts et différents. Girls, j'ai pas dépassé le pilote car j'ai
vraiment pas accroché aux personnages.

NatP 30/01/2014 20:21


Pareil, énormément de concurence maintenant. Et puis bon, personnellement, du moment que Girls restent au dessus des autres, je m'en fous un peu car il n'y a que celle là qui m'interesse, j'adore
cette série.

romain 30/01/2014 19:24


exactement ! la question se pose pour toutes les comédies du cable. Le phénomène est assez généralisé. Pareil pour Nurse Jackie sur showtime. HBO peine à trouve à trouver une comédie à succès
mais c'est tout le cable qui trouve des difficultés. Voir même les networks, les dernières comédies sorties n'ont pas trouvé de vrai succès.

Lulla 30/01/2014 14:46


Il ne faut pas oublier qu'à l'époque de "Sex & The City" par exemple, la concurrence du câble était beaucoup moins forte. Il n'y avait pas de programmes forts sur Showtime par exemple, pour
ne citer que le concurrent direct de HBO. Et je ne parle même pas du câble basique... L'audience s'est fragmentée aussi à ce niveau-là. Après ce n'est pas l'unique raison. Par exemple, il y a
certainement un moins grand sentiment d'urgence pour les abonnés à regarder "Homeland" ou "Game of thrones" que "Girls" ou "Veep". Parce que le problème est le même chez Showtime d'ailleurs, même
si la différence est un peu moins flagrante, entre les audiences de "Dexter" et celles de "House of lies" ou "Californication".

Recherche

Loading